Conseil d’achat : le secret d’un remisage réussi

   04 Novembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Avec le mois de novembre qui apporte le froid et la neige pour plusieurs régions du Québec déjà. Ainsi, si vous êtes propriétaire d’une voiture sportive que vous n’allez pas utiliser durant la saison froide, vous devriez commencer à penser à remiser cette dernière. Néanmoins, un bon remisage consiste à bien plus que laisser votre voiture à elle-même dans un stationnement ou un garage. Il y a plusieurs petites choses que vous pouvez faire pour éviter les mauvaises surprises et surtout, pour vous assurer que votre bolide vous accompagne pour de nombreuses années encore. C’est pour cette raison que je vous propose aujourd’hui, cette liste d’étapes à suivre pour un remisage réussi.

1 – L’endroit idéal

Que votre voiture passe l’hiver dans un garage ou à l’extérieur, il est important de choisir le bon endroit pour en effectuer le remisage et c’est d’ailleurs la première étape de cette liste. L’important, c’est de choisir un endroit où l’humidité est à son plus faible et/ou vous avez facilement accès à votre voiture si cette dernière est à l’extérieur. Si c’est votre cas, ce que vous devez vous assurer de faire, c’est de toujours laisser un espace entre le sol et la voiture en dégageant bien les côtés aussi. En laissant l’air circuler sous la voiture, vous étiez l’humidité d’y rester coincé. D’ailleurs, une surface en béton ou en asphalte est à prioriser puisque le gazon a tendance à retenir l’humidité. Si c’est toutefois là votre seule option, je vous suggère d’installer une toile sous votre voiture et si vous êtes en mesure de le faire, n’hésitez pas à surélever votre bolide.

2 – Préparer la voiture

Il est certain qu’un bon nettoyage de fin de saison, une vérification des liquides et qu’une mise à jour de son calendrier d’entretiens sont à réviser avant de remiser votre voiture. La dernière chose que vous voulez, ce sont des étriers de freins qui saisissent ou l’apparition de rouille là où il n’y en avait pas. Ainsi, avant votre remisage, faites le tour de la carrosserie de votre voiture pour couvrir les fameuses « stone chip ». Une fois que c’est fait, vous pouvez appliquer une couche de cire protectrice à votre voiture, ce qui va permettre de mieux protéger la peinture de cette dernière. Ce qu’on veut surtout éviter, c’est d’utiliser des produits nettoyants qui pourraient assécher les moulures de votre voiture. Finalement, lorsque vous avez complété toutes ses étapes, il vous reste à ajouter du liquide stabilisateur dans votre réservoir de carburant. N’oubliez également pas de retirer le liquide lave-glace régulier ou de le remplace par un liquide lave-glace spécialement conçu pour l’hiver.

3 – Bien se couvrir

Les conditions hivernales peuvent parfois être assez rudes et il ne faut pas oublier que certains animaux vont tenter de se cacher à l’intérieur de votre voiture s’ils en ont l’opportunité. Assurez-vous donc que l’habitacle soit bien isolé de l’extérieur. Pour offrir une meilleure durée de vie à vos pneus, vous pouvez utiliser des sabots en demi-lune, ce qui permet de répartir le poids de la voiture. Finalement, il ne faut pas négliger de mettre une toile sur votre bolide, ce qui vous épargnera bien des traces de pattes.

4 – La batterie

On se demande souvent si on devrait laisser la batterie dans sa voiture ou non l’hiver. Dites-vous simplement qu’il suffit de quelques jours de grands froids pour mettre la batterie de votre véhicule de tous les jours à plat et ce n’est pas différent pour votre bolide. Ainsi, la meilleure pratique qui soit reste de retirer la batterie et de la mettre à l’intérieur de la maison en la branchant sur une machine spécialement conçue pour que cette dernière conserve toute son énergie.

Le secret d’un bon remisage c’est d’abord et avant tout de prendre un maximum de précaution et surtout de bien connaître l’environnement dans lequel votre voiture sera remisée. Pour le reste, si vous suivez plus ou moins les étapes de cette liste, vous ne devriez pas avoir de problème.  

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER