Conseil d’achat : pourquoi ne pas acheter une sportive au printemps

   02 Mars 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si le marché de l’automobile a généralement tendance à être revu à la baisse pour la majorité des modèles chaque année, il y a quelques exceptions à la règle qui subissent des variantes de prix à la hausse et à la baisse selon la période de l’année. C’est notamment le cas des voitures sportives et c’est là l’une des nombreuses raisons pour lesquelles il est préférable d’acheter ce genre de voiture à une autre période de l’année.

Avant toute chose, je crois qu’il est essentiel de définir à quel genre de voiture on a affaire ici pour bien comprendre la situation. Lorsque je parle de sportive, je fais référence à des voitures comme la Ford Mustang, la Porsche 718 Boxster ou encore la Subaru BRZ, bref tout ce qui est exécrable à conduire durant l’hiver. Je crois qu’il est aussi nécessaire de mentionner que la majorité des voitures exotiques sont exclues en cette liste parce qu’elles font partie d’un tout autre créneau et que leur valeur est aussi affectée par d’autres éléments.

L’émotion est votre pire ennemie

Si vous avez déjà travaillé dans le domaine de l’automobile, vous savez comme moi que l’émotion est votre meilleur outil de vente. Entre d’autres termes, lorsque le client est en amour avec le véhicule, l’affaire est ketchup. Néanmoins, l’émotion est quelque chose qui va bien au-delà du simple coup de foudre pour un véhicule. C’est quelque chose qui se construit et il y a aussi une certaine logique dans tout ça.

Le premier facteur, c’est l’humeur de la température. De manière générale, les gens ont tendance à être plus déprimés au début de l’hiver en raison du manque de lumière et du froid. Or, au printemps, lorsqu’il commence à faire chaud et que le mercure commence à grimper, notre humeur est soudainement plus positive. Ainsi, on est plus enclin à dire oui, surtout pour un nouveau véhicule.

Vouloir un véhicule sport, c’est une chose, mais de savoir qu’on peut partir avec le jour même, ça, c’est un autre élément qui créé de l’émotion. En effet, lorsqu’il y a de la neige et des tempêtes de façon régulière, ce n’est pas motivant de partir de chez le concessionnaire avec une Chevrolet Corvette ou une Ford Mustang, même d’occasion. Toutefois, lorsque le printemps arrive et qu’on sait qu’on peut conduire la voiture, c’est encore plus tentant de l’acheter.

Le dernier facteur qui influence certainement notre décision d’acheter une voiture sportive, c’est le fait que le printemps soit la saison des impôts. Ainsi, la majorité des travailleurs reçoivent un certain remboursement et comme la majorité des Canadiens sont endettés pour le rester de l’année le fait d’avoir quelques centaines, voir quelques milliers de dollars en poche est un autre outil de motivation.

Ainsi, imaginez-vous le scénario suivant, vous passez devant le concessionnaire qui vient tout juste de recevoir une nouvelle décapotable rouge et cette journée-là, vous venez tout juste de recevoir votre remboursement d’impôt, les derniers bancs de neige sont disparus et vous avez pris du soleil à son plein dans les 3 derniers jours. Les chances pour que vous vouliez cette voiture aujourd’hui plus que jamais sont assez fortes non?

Eh bien, sachez que ça, les concessionnaires et même les particuliers qui ont en leur possession des voitures sportives désirables le savent éperdument. Ainsi, ça fait en sorte qu’au printemps, le prix moyen des voitures sportives est en augmentation. À titre d’exemple, une Ford Mustang GT se vend en moyenne 4 000$ plus cher au mois d’avril qu’au mois de novembre précédent. C’est une hausse significative et les chiffres sont parfois nettement plus impressionnants, surtout lorsqu’il est question de voiture dont la valeur est assez stable d’une année à l’autre.  

Comment éviter ce piège

Le printemps et l’été sont assurément les meilleures saisons qui soit pour profiter d’une voiture sportive, mais si vous tenez à vous procurer un modèle spécifique et que vous êtes en mesure de faire preuve de patience, vous pourriez économiser gros.

La majorité des concessionnaires qui ont dans leur inventaire des voitures sportives veulent s’en débarrasser tout au long de l’année, mais surtout dans la saison froide. Ainsi, si un bolide vous intéresse, n’hésitez pas à demander qu’on vous offre le remisage de la voiture jusqu’à ce qu’elle soit prête à sortir du garage. Non seulement vous allez la payer moins cher, mais au moment de la sortie, vous aurez déjà effectué plusieurs paiements si vous l’avez financé, ce qu’il n’y a pas lieu de négliger sur le plan financier, car si le bolide ne vous plait pas au final, votre dette envers la banque sera nettement moins élevée et votre véhicule sera plus facile à vendre.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Chevrolet Corvette
2014

50500 $
53000 Km

Chevrolet Corvette
2011

34999 $
99999 Km

Chevrolet Corvette
2018

67999 $
14053 Km

Chevrolet Corvette
2016

62500 $
14000 Km

Chevrolet Corvette
2017

58995 $
11648 Km

Chevrolet Corvette
2017

56995 $
3777 Km

Chevrolet Corvette
2008

26999 $
71372 Km

Chevrolet Corvette
2015

49995 $
28152 Km