Conseil d'achat : un ancien véhicule de location

   27 Août 2018 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Avez-vous déjà loué une voiture avec des compagnies comme Hertz ou Enterprise. Si oui, vous avez probablement déjà constaté qu'il s'agit pratiquement toujours de modèles récents et que le kilométrage de ces derniers est généralement bas, sauf quelques exceptions. Néanmoins, quand est-il de ces voitures lorsque la compagnie de location a terminé avec elles? En fait, elles sont tout simplement mises en vente aux enchères et elle se retrouve finalement dans une concession.

C'est là que vous, l'acheteur potentiel, vous entrez en jeu. Vous tombez sur cette superbe voiture qui vient tout juste de faire son apparition chez le concessionnaire du coin. Le modèle en question est  vendu a prix fortement raisonnable et il est bien équipé. Sans compter que son kilométrage est très bas. Au final, vous pensez avoir faire une bonne affaire, vous signer les papiers et ce véhicule vous appartient. Étonnamment, c'est toujours à ce moment que les problèmes refont surface.

Usagé et sur utilisé

Vous savez, selon la tradition et dans un univers utopique, un véhicule d'occasion a été possédé par une seule personne et cette dernière a bichonné son véhicule chaque jour. Le concessionnaire affiche ce modèle à prix réduit puisque son kilométrage est un peu élevé par rapport à la moyenne, ce qui n'est pas un problème, puisque le véhicule a toujours été très bien entretenu.

Or, lorsqu'il s'agit d'un véhicule de location quotidienne, il faut comprendre que ces véhicules sont conduits par des personnes différentes pratiquement tous les jours. Et laissez-moi vous dire que ces personnes ne font généralement pas du tout attention à leur véhicule de location. Ainsi, lorsque la durée de vie de ce dernier est terminée après 6 mois, la compagnie de location met la voiture en fait aux enchères. Certes, le concessionnaire met la main dessus pour une somme plus raisonnable puisque les compagnies de locations doivent s'en débarrasser.

Le problème dans tout ça, c'est que les véhicules de ce genre sont généralement très mal entretenus et on ne fait que le nécessaire avant de vendre un véhicule. Souvent, les freins sont à refaire et le véhicule en question a été réputé dans son entièreté avant d'être mis en vente, ce qui veut dire que la compagnie essaie de cacher les dommages de la voiture en question. En fait, si vous voulez vous éviter de tomber sur ce genre de véhicule, n'hésitez pas à demander à voir les enregistrements antérieurs du véhicule et ne vous gênez pas pour demander une copie du rapport Carproff.

Attention toutefois, je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut pas acheter d'anciens véhicules de location, bien au contraire. En revanche, gardez toujours en tête que l'usure d'un véhicule de location est de 2 à 3 fois supérieure à celle d'un véhicule d'occasion ayant eu un seul propriétaire.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER