Des voitures abordables à 12 cylindres

   24 Février 2014 PAR Jean-Sébastien Poudrier

En règle générale, quand il est question de voiture abordable, on parle de moteur de 4 cylindres, alors pourquoi tripler la mise. Eh bien, tout simplement, parce qu’on le peut. Certaines personnes rêvent d’une voiture de luxe alors que d’autres sont prêts à économiser des lustres pour se payer une grande sportive. Il existe, sur le marché des véhicules d’occasions, une sélection de voitures propulsées par des moteurs de 12 cylindres qui ne risquent pas de vous ruiner, du moins, à l’achat.

Pour ceux qui sont prêts à investir du temps et l’argent dans la recherche du bolide parfait, il y a certainement de superbes aubaines à 12 cylindres pour vous combler. Il reste toutefois quelques questions à se poser avant d’entreprendre des démarches pour un achat comme celle des coûts d’entretiens, de la consommation d’essence et du coût de la prime d’assurance, car les voitures qui sont équipées de moteur de 12 cylindres sont généralement très dispendieuses dans tous ces domaines.

Un plateau d’argent

Les adeptes de V8 ont une véritable pléthore de modèles à leur disposition, mais les choses se gâte lorsqu’il question de V10, car ce type de motorisation n’est utilisé que dans très peu d’automobiles. En revanche, le V12 semble faire l’affaire de bien des constructeurs, notamment Ferrari et Lamborghini pour lesquels il s’agit d’une véritable marque de commerce. En revanche, il existe certaines voitures équipées de V12 nettement plus abordable que les grandes sportives italiennes. J’ai donc créé une petite sélection de modèles abordable, mais aussi intéressant pour les adeptes de V12 qui ont un budget plus restreint.

Mercedes-Benz SL600/SL65 et CL600/CL65

Il fut une époque où Mercedes-Benz prônait le V12 dans l’ultime version de plusieurs modèles et ce dernier était généralement accompagné d’un turbocompresseur. Certes, la consommation d’essence est un problème, mais les performances sont aux rendez-vous.

Jaguar

La Jaguar XJS d’autrefois était propulsée par un V12 et malgré sa réputation on peut s’en procurer une version avec peu de kilomètres au compteur pour une somme tout à fait raisonnable.

Bentley

Si les voitures du constructeur britannique affiche un prix de base pour le moins stratosphérique, une fois sur le marché des véhicules d’occasion, la majorité d’entres elles perdent de la valeur rapidement, de sorte qu’on peut se procurer une berline de luxe à moteur V12 du début des années 2000 pour moins de 30 000, soit environ 10 fois moins que ce qu’il en coûte pour une Bentley neuve.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER