Dodge Charger Daytona SRT : 100% électrique

02 Septembre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

C’est sous la forme d’un concept 100% électrique que Dodge nous présente l’avenir de la Charger et même si de nombreuses personnes sont excitées à l’idée que le constructeur américain effectue enfin son virage électrique, nombreux sont ceux et celles qui n’ont pas été convaincus par le modèle.

 

Depuis son dévoilement, on voit de nombreux vidéos au sujet de la Charger Daytona SRT électrique circuler sur la toile. Inutile de vous dire que les avis sont très partagés. Certains s’en moquent allègrement et d’autres en vantent les mérites.

 

Un concept impressionnant

 

Qu’on l’aide ou non, il faut admettre que le concept Charger Daytona SRT 100% électrique est sacrément impressionnant. Cette dernière bénéficie de tout un éventail d’améliorations technologiques.   

 

L’une des améliorations les plus intéressantes que propose ce concept, c’est l’ajout d’un système d’échappement électronique. Je sais, cela ne va jamais remplacer un système d’échappement conventionnel et surtout cela ne va jamais remplacer le son d’un bon vieux V8. Toutefois, les véhicules électriques ne cessent de gagner en popularité et c’est le genre de technologies qui aidera assurément certains à effectuer la transition vers un véhicule électrique.

 

Le concept Charger Daytona SRT propose aussi des éléments aérodynamiques actifs, ce qui permet de le rendre encore plus efficace tout en conservant son style.

 

Une allure rétro moderne

 

La Dodge Charger est l’une des voitures les plus mythiques de l’industrie automobile et c’est pourquoi Dodge se devait de faire honneur à son passé avec un design qui se rapproche de celui de la Charger de 1968. Bref, on peut dire que c’est une réussite totale pour le constructeur américain à ce niveau.

 

Pour ce qui est de l’aspect mécanique du modèle, on ne sait rien mis à part le fait que la voiture du constructeur américain soit 100% électrique. Il est clair que la Dodge Charger Daytona SRT de production devra offrir une puissance phénoménale pour être à la hauteur des attentes. On sait que Dodge va en faire un modèle de performances, mais il n’y a toujours aucun chiffre qui a été dévoilé à son sujet pour le moment. Néanmoins, il faut s’attendre à ce que la version de production soit plus rapide que le modèle actuel à essence de la Charger, et ce, même dans son ultime version. D’ailleurs, ce dernier risque d’être aussi très plaisante à conduire, car elle bénéficie d’un système que le constructeur appelle eRupt. Il s’agit d’une transmission avec des changements de rapport électromécanique, ce qu’on ne retrouve pas sur une voiture électrique en temps normal. Cet élément à lui seul risque d’attirer de nombreux acheteurs.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER