Dodge Durango SRT Hellcat : oui monsieur!

   07 Février 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Alors que tous les autres constructeurs misent majoritairement sur l’électrification, la réduction des cylindrées et le développement de nouvelles solutions écoresponsable en matière d’énergie pour propulser leur véhicule, Dodge, lui, a décidé que son Dodge Durango SRT de 475 chevaux n’était tout simplement pas encore assez extrême et puissant. En effet, nous avons maintenant la confirmation que le Dodge Durango SRT Hellcat va faire son entrée sur le marché en tant que modèle 2021!

Il y a quelques semaines, nous vous avons montré les photos d’un Dodge Durango avec un camouflage léger pensant que ce dernier ne faisait que bénéficier d’une légère refonte esthétique au niveau de la face avant. Aujourd’hui, on peut pratiquement affirmer que ce Dodge Durango en question était équipé d’un moteur Hellcat et que c’est pour cette raison que sa face avant était camouflée. Il faut savoir qu’une motorisation aussi puissante a besoin de beaucoup d’air pour fonctionner et on peut s’attendre à ce que la calandre du Durango SRT Hellcat soit encore plus grande que celle des autres modèles.

Pour savoir à quoi s’attendre de la part du Dodge Durango SRT Hellcat 2021, je crois qu’on peut simplement regarder du côté du Jeep Grand Cherokee Trackhawk. Ce dernier est équipé d’un V8 suralimenté de 6.2 litres qui affiche une puissance de 707 chevaux et 645 livres-pied de couple. Cette motorisation est combinée à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série, ce qui lui permet d’abattre le 0-100 en moins de 3.8 secondes, ce qui en fait assurément l’un des VUS les plus rapides sur le marché. En fait, le seul véhicule qui rivalise avec le Jeep Grand Cherokee Trackhawk en termes de performance en ce moment, c’est le Lamborghini Urus avec un 0-100 en 3.7 secondes. En revanche, l’Urus coûte plus du double de ce qu’il faut débourser pour se procurer un Grand Cherokee Trackhawk

Le prix, c’est une autre chose qui risque d’être revue à la hausse avec l’arrivée de cette nouvelle version du Durango. Si la version d’entrée de gamme du Durango s’affiche à partir de 45 000$l faut débourser près de 73 000$ pour bénéficier de la version SRT. Toutefois, l’arrivée du modèle Hellcat risque de repousser la facture totale bien plus près des 100 000$. Ironiquement, cela ne risque pas de poser problème pour les acheteurs de ce genre de véhicule, car ces derniers sont prêts à payer de grosses sommes pour bénéficier d’un véhicule aussi extrême. Disons simplement que les ventes de modèles équipés du moteur Hellcat vont de bon train. Et comme si ce n’était déjà pas encore suffisant, le Durango n’est pas le seul nouveau véhicule qui va bénéficier de cette motorisation pour 2021 puisque RAM a aussi l’intention de dévoiler son Rebel TRX dans les prochains mois et selon toutes vraisemblances, il sera lui aussi équipé du légendaire moteur V8 de 6.2 litres.

Il est certain qu’un VUS aussi imposant que le Durango équipé d’un moteur de 707 chevaux, ça frise le ridicule. Néanmoins, c’est le marché qui rend favorables les conditions pour que ce genre de véhicule soit populaire. En effet, l’économie va relativement bien, le prix de l’essence est bas et les VUS ont la cote. Ce n’est donc pas étonnant qu’un constructeur comme Dodge ait l’audace d’offrir un tel véhicule. En revanche, si votre budget ne correspond pas tout à fait à ce que la version Hellcat propose, mais que vous aimez le Dodge Durango, sachez que ce dernier offre une gamme assez complète de motorisations.

Dans sa version de base, le VUS du constructeur américain est propulsé par un moteur V6 de 3.6 litres qui affiche une puissance de 295 chevaux et 260 livres-pied de couple. Vient ensuite le premier V8 de 5.7 litres développant 360 chevaux et 390 livres-pied de couple. Cette motorisation est réservée à la version R/T. Finalement, si vous êtes à la recherche d’un gros VUS de performance et musclé, il y a la version SRT et son gargantuesque V8 de 6.4 litres développant 475 chevaux et 470 livres-pied de couple. Nous sommes certes loin des 707 chevaux du moteur Hellcat, mais la version SRT n’en reste pas moins très performante. Elle arrive à boucler le 0-100 en moins de 5.0 secondes, ce qui reste très rapide pour un VUS de cette dimension. Inutile de vous dire que je suis impatient de prendre le volant de cette nouvelle version Hellcar lorsque cette dernière va arriver sur le marché.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Dodge Durango
2013

19995 $
122415 Km

Dodge Durango
2015

23995 $
87000 Km

Dodge Durango
2018

34490 $
40398 Km

Dodge Durango
2019

37495 $
26093 Km

Dodge Durango
2018

37980 $
48781 Km

Dodge Durango
2018

35480 $
35000 Km

Dodge Durango
2018

35480 $
29042 Km

Dodge Durango
2019

36990 $
33690 Km