FCA fait une offre à Renault

   02 Juin 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Avec les coûts de production, de recherche et de développement qui sont de plus en plus élevés, ce n’est pas rare de voir des constructeurs s’unir pour des partenariats temporaires ou permanents. En fait, j’irais même jusqu’à dire que dans certains cas, c’est une question de nécessité et même de survêt. Comme vous le savez, Chrysler et Fiat se sont unis après le crash boursier de 2008 pour devenir FCA qui comprend notamment les marques Chrysler, Jeep RAM-a-vendre.html?range=unlimited" style="text-decoration: underline; font-weight: bold;">Dodge RAM, Fiat, Maserati, Lancia et Alfa Romeo. Ferrari ne fait pas partie de cette liste, car l’entreprise s’est séparée du groupe plus tôt cette année.

Il s’avère que le Groupe FCA a l’intention de continuer à grandir et comme vous le savez probablement déjà, il y a des pourparlers avec Renault depuis quelques semaines. Eh bien, figurez-vous que FCA vient tout juste de faire une offre très alléchante au groupe franco-japonais.

L’offre en question ne consiste pas en de simples partenariats temporaires, mais plutôt en une fusion totale et permanente. Inutile de vous dire que l’objectif ici est de devenir le plus grand groupe automobile du monde, un titre qui est actuellement détenu par Volkswagen.

Renault est propriétaire de Nissan, mais aussi de Mitsubishi depuis quelques mois, ce qui est plutôt ironique puisque ce dernier et le groupe Chrysler ont déjà été associés par le passé. En revanche, les négociations sont loin d’être terminées et Renault doit toujours s’occuper de Nissan qui vient de refuser une fusion complète, ce qui veut dire que le constructeur français aurait toujours la possibilité de laisser tomber les 2 constructeurs japonais pour se rallier à FCA.

Cette entente pourrait permettre à Renault d’ouvrir des portes en Amérique du Nord, l’un des marchés les plus importants du monde et comme vous le savez, la marque n’y a pas du tout présente. Ce son côté, ce qui intéresse FCA, c’est la possibilité de s’introduire sur le marché asiatique.

Si les choses vont de bon train et que le Groupe FCA fusionne avec le groupe Renault complet, la combinaison passerait à la pole position. Ensemble, les deux groupes proposeraient les marques suivantes : Chrysler, Jeep, Dodge, RAM, SRT, Mopar, Alfa Romeo, Lancia, Maserati, VM Motori, Teksid, Monau, Itedi, Renault, Nissan, Mitsubishi, Dacia, Lada, AvtoAZ, Alpine, Infiniti, Datsun et Venucia.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER