Felino CB 7 R 2019

   15 Septembre 2018 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Lorsqu'il est question de voiture exotique, on pense d'abord à l'Italie, la France ou l'Allemagne. L'Angleterre et nos voisins du sud se sont également forgé une solide réputation en matière de développement de supercarrée dans les années passées. Néanmoins, malgré son appellation hors du commun, la voiture que j'ai décidé de vous présenter aujourd'hui ne provient d'aucun des pays dont j'ai fait mention ci-haut. En fait, elle est produite ici même au Canada et plus précisément au Québec.

Eh oui, inutile de voyager pour voir des voitures exotiques puisqu'il y a la Felino CB 7 R ici même au Québec. Cette voiture est la suite de la CB 7 qui a lui-même été développé sur le légendaire Circuit Gilles Villeneuve.  Si vous ne connaissez pas cette marque, ne vous inquiétez pas puisque sa création est très récente. D'ailleurs, ce n'est qu'en 2012 que le premier prototype a fait son entrée sur le marché. Si on remonte en 2017, le constructeur automobile Québécois n'avait alors livré que 3 voitures. La création de Felino remonte à 2010 par Antoine Bessette.

Voici d'ailleurs la citation exacte de ce dernier à l'époque. «j'ai pris mon banc de course de Formule Atlantique et je l'ai déposé au sol dans mon atelier. Je m'y suis assis et ai pris la position de conduite que je jugeais la meilleure... nous avons construit la voiture tout autour»

Cette citation démontre à quel point Antoine Bessette avait le désir de créer la voiture par excellence et je crois que sa vision va faire le bonheur de nombreux adeptes de conduite avec la nouvelle CB 7 R.

Cette dernière est propulsée par un moteur V8 de 6.2 litres affichant une puissance variant entre 525 chevaux et 630 chevaux en fonction des versions. Le tout est relié à une boîte séquentielle ou manuelle à 6 rapports. Au final, la voiture ne pèse que 1170kg, ce qui est très léger pour un bolide dans ce genre. Selon le constructeur, la CB 7 R est capable de boucler le 0-100 en seulement 2.9 secondes et elle peut atteindre une vitesse de pointe de 305 km/h. Sans compter qu'elle est capable de compléter le 1/4 de mile en moins de 10 secondes. Bref, ce sont les des performances qui ont de quoi faire rougir n'importe quelle voiture de sport italienne.

J'espère un jour mettre les mains sur le volant de cette voiture pour vous décrire en détail ce qu'il en est!

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER