Ferrari 499 P 2023

06 Novembre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si vous pensez que les Ferrari qu’on croise sur nos routes sont des voitures de course, c’est parce que vous n’avez pas encore vu la toute dernière création de la marque, la 499 P. Il s’agit de la prochaine voiture qui représentera la marque au cheval cabré dans la série WEC Elite Classe dont la première épreuve sera le 1000 miles de Sebring en 2023.

 

·       Le modèle a fortement été inspiré de la 312 P, la dernière voiture de la marque à avoir couru dans cette catégorie, ce qui remonte aux années 1970.

·       La Ferrari 499 P aura droit à une motorisation hybride dont la puissance s’élève à plus de 680 chevaux.

 

Ferrari intégrera le Championnat de course d’endurance du monde en 2023 grâce à la toute nouvelle 499P. Cette série comprend plusieurs épreuves, mais la plus légendaire de toutes demeure les 24 Heures du Mans. C’est sur le célèbre Circuit de Sartre que la marque a forgé sa solide réputation et c’est grâce à ses nombreux succès en course automobile que Ferrari est une marque de commerce aussi puissante encore aujourd’hui.

 

Bien entendu, la marque au cheval cabré est encore bien présente dans le sport automobile notamment en Formule 1 et aussi avec la série Ferrari Challenge. Néanmoins, le fait d’effectuer un retour dans la WEC Elite Class va permettre au constructeur italien de montrer qu’il n’a clairement pas perdu la main pour construire des voitures rapides et endurantes.

 

Sous le capot, la 499P bénéficie de la combinaison entre un moteur thermique et un moteur électrique pour une puissance totale de 680 chevaux. C’est d’ailleurs la puissance maximale que peuvent avoir les voitures dans cette compétition. De plus, au cas où vous vous poseriez la question, non, ce n’est pas un V12 ni même un V8 qu’on retrouve sous le capot, mais bien un moteur V6 semblable à celui utilisé dans la Ferrari 296 GT3. En même temps, c’est logique que le constructeur italien reprenne cette mécanique puisque c’est de loin la plus efficace qu’il nous propose. De son côté, le moteur électrique peut apporter un gain temporaire de 272 chevaux grâce à un système de récupération de l’énergie. Le moteur thermique est relié à une boîte séquentielle à 7 rapports alors que le moteur électrique, lui, est directement monté sur l’essieu avant de la voiture. Le plus impressionnant dans tout ça, c’est que malgré toute cette puissance, la Ferrari 499P pèse à peine plus de 1 000 kilos.

 

Inutile de vous dire que j’ai particulièrement hâte de voir le constructeur italien prendre part à la série d’épreuves de la WEC Elite Class. Il ne serait pas surprenant que le constructeur italien se montre assez dominant dans dès les premières courses.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER