Ferrari Daytona SP3 2022

04 Décembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après les Ferrari SP1 et SP2, le constructeur italien nous présente désormais la Ferrari SP3, une autre grande sportive à tirage limité qui risque de faire plaisir aux plus grands adeptes de la marque ainsi qu’aux collectionneurs. Comme son nom l’indique, cette voiture rend hommage à la toute première victoire du constructeur aux 24 Heures de Daytona, un exploit qui remonte à 1967. Ce nouveau bolide exclusif verra sa production limitée à 599 exemplaires seulement et comme c’est généralement le cas avec ce genre de voiture, il est probablement déjà trop tard pour vous en procurer une même si vous en avez les moyens puisque le constructeur italien a pour habitude de contacter ses meilleurs clients avant même l’annonce officielle d’un nouveau modèle de ce genre. Néanmoins, tout ça ne nous empêche pas d’admirer le modèle et de vous le présenter du même coup.

 

Même si c’est une Ferrari et qu’elle peut être rapidement identifiée à la marque, la Daytona SP3 reste une voiture unique en son genre grâce à l’inspiration derrière son design. Cette dernière reprend certains éléments des voitures de course Ferrari des années 60 comme la célèbre 312P ou encore la 512 S. D’ailleurs, j’aime beaucoup le fait que Ferrari ait prit le temps de mentionner que des voitures comme la 330 P3/4, la 330 P4 et la 412 P se soient imposées sur le territoire de Ford certainement un petit clin d’œil à la production Américain Ford vs Ferrari où le constructeur américain était en vedette. C’est une saine compétition et un joli coup de coude de la part de Ferrari et c’est pour cette raison que le constructeur italien s’inspire de voiture d’époque pour ses modèles les plus exclusifs puisque ces derniers font partie de l’héritage de la marque et c’est ce qu’on souhaite célébrer ici.

 

Stylée et performante

 

Sans surprise, la Ferrari Daytona SP3 est une rutilante voiture qui est mue par un moteur V12 de 6.5 litres de 840 chevaux qui peut révolutionner jusqu’à 9 500 tours par minute ce qui laisse s’échapper une impressionnante symphonie. Le tout est jumelé à une boîte automatique à double embrayage à 7 rapports qui envoie la puissance aux roues arrières et il est essentiel de mentionner que la Ferrari Daytona SP3 n’est dotée d’aucune technologie hybride ce qui en fait une voiture encore plus désirable à mon avis.

 

La sportive du constructeur italien est aussi très rapide puisqu’elle est capable d’abattre le 0-100 en seulement 2.85 secondes et le 0-200 en moins de 7.4 secondes. Sans compter qu’elle est capable d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 340 kilomètres par heure ce qui est très rapide même pour une voiture en son genre.

 

Pour continuer sur l’aspect technique de la voiture, cette dernière est dotée de pneus 265/30ZR20 à l’avant et 345/30ZR 21 à l’arrière. Au niveau des freins, elle a droit à des disques de 398 mm à l’avant et 380 mm à l’arrière.

 

Bref, tout ça pour dire que c’est une voiture impressionnante sur le plan technique. Le plus ironique dans tout ça, c’est qu’on risque peu d’en croiser une sur la route puisque sa production est limitée et par conséquent, c’est une voiture qui sera amenée à gagner en valeur si elle est bien conservée ou sans kilométrage si vous préférez.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER