Fisker : un VUS électrique abordable

   01 Avril 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après avoir subi un échec cuisant comme celui de Henrik Fisker, n’importe qui aurait abondé et changé de métier, mais ce n’est pas le cas de l’homme d’affaires qui, au contraire, semble être sorti encore plus fort de cette expérience. Disons simplement que son entreprise a connu bien des mésaventures, ce qui est dommage puisqu’elle était destinée à un bel avenir avec un départ fulgurant.

Aujourd’hui, Henrik Fisket s’est donné pour mission de rivaliser avec l’entreprise qui est à la tête de l’industrie en matière de voiture électrique, à savoir Tesla. En effet, Tesla a récemment annoncé qu’il allait développer un nouveau VU 100% électrique et abordable. D’ailleurs, l’homme d’affaires parle d’un prix de base autour de 40 000$ US. Le meilleur dans tout ça, c’est que Fisker annonce une autonomie de l’ordre de 500 kilomètres.

Fisker nous promet également que son nouveau VUS arrivera sur le marché d’ici 2021, un échéancier assez court lorsqu’il est question du développement et du lancement d’un nouveau véhicule. D’ailleurs, Fisker en est encore à essayer de trouver des fournisseurs pour certains éléments de son VUS comme c’est notamment le cas pour le système d’infodivertissement.

L’homme d’affaires a eu l’occasion de montrer l’efficacité potentielle de ses nouveaux produits à quelques reprises dernières et notamment au CES 2018. Fisker prétend également avoir réussi à développer une batterie assez performante pour offrir à ses futurs véhicules une portée de plus de 800 kilomètres à partir d’une seule charge, ce qui est nettement supérieur à ce que Tesla offre pour le moment.

Pour l’instant, il y a peu d’information qui circule au sujet du futur VUS 100% électrique à 40 000$ de Henrik Fisker, mais l’homme d’affaires nous certifie qu’un prototype en état de marche sera dévoilé d’ici la fin de l’année et que le produit final sera sur le marché d’ici l’an 2021. Bref, si tout ce que Henrik Fisker dit s’avère exact, Tesla a sérieusement de quoi s’inquiéter puisque le constructeur américain est actuellement le seul à offrir des véhicules avec une aussi grande autonomie et c’est ce qui lui permet d’être aussi dominant dans le segment.

Fisker a également l’intention d’installer sa nouvelle usine quelque part aux États-Unis et même si le lieu n’a pas encore été déterminé, tout porte à croire que le constructeur sera basé quelque part entre la Californie et le Nevada.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER