Ford Edge et Lincoln Nautilus : la fin en 2023 pour les 2 modèles?

13 Septembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le Ford Edge a toujours fait un peu classe à part dans son segment et c’est comme ça depuis son lancement en 2006. Il n’est ni trop gros ni trop petit. En fait, son format est intéressant puisqu’il est aussi spacieux que de nombreux VUS à 3 rangées de sièges tout en n’en offrant que 2. C’est un véhicule à la fois sportif et confortable. Bref, tout ça pourn dire qu’il n’y a rien qui s’y comparent de près ou de loin si ce n’est que sa variante de luxe chez Lincoln qu’on connait sous l’appellation Nautilus. Par ailleurs, les 2 VUS du constructeur américain sont construits ici même au Canada à l’usine de Ford en Oakville en Ontario.

 

Malgré son introduction sur le marché en 2006, le Ford Edge en est seulement à sa seconde génération et Ford étire drôlement la sauce pour un modèle aussi populaire et c’est ce qui nous amène au sujet du jour. Selon plusieurs sources, tout porte à croire que les 2 VUS seraient discontinués après 2023. Difficile de dire pour quelles raisons exactement le constructeur américain aurait décidé d’envoyer les 2 modèles à la retraite, car le Ford Edge continue de bien se vendre malgré son âge. Certes, cette situation ne pourra pas durer indéfiniment, mais on peut penser que le constructeur américain a été forcé de faire un choix en éliminant certains modèles de sa gamme pour en proposer de nouveaux.

 

Un avenir électrique

 

Je crois que ce n’est une surprise pour personne, mais il semble que le Ford Edge et le Lincoln Nautilus seront remplacés par des véhicules électriques puisque c’est ce que le constructeur américain projette de construire en adaptant son usine d’Oakville en Ontario. On peut s’attendre à de nouveaux modèles ou peut-être que Ford a simplement l’intention de transférer la production du VUS Mustang Mach-E en Ontario vu la popularité fulgurante du modèle.

 

Enfin, on ne peut faire que des suppositions pour le moment, car Ford n’a pas encore confirmé officiellement le retrait du marché du Edge et du Nautilus. Qui sait, peut-être que le constructeur américain a un plan de remplacement, mais qu’il attend simplement le bon moment pour dévoiler le tout. Chose certaine, nous en saurons davantage dans les prochains mois puisque le temps avance rapidement et Ford veut clairement se positionner parmi les meneurs en matière d’électrification. Toutefois, au fond de moi, il y a quelque chose qui ne veut pas voir le Ford Edge nous quitter, car c’est un véhicule appréciable et unique en son genre. Il en va de même pour le Lincoln Nautilus.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Ford