Ford Escape 2022 : une troisième rangée de sièges ?

   18 Septembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Malgré toute l’étendue de son offre, l’absence de véhicules familiaux abordable se fait particulièrement ressentir chez le constructeur américain. Néanmoins, il semble que Ford travaille sur une solution sous la forme d’un Escape à 3 rangées de sièges. Bien qu’il ne s’agisse que d’une rumeur pour le moment, cette nouvelle n’en reste pas moins intéressante pour autant et elle semble assez logique au final.

Selon ce qu’on a pu entendre sur le sujet jusqu’à maintenant, Ford aurait sérieusement l’intention d’offrir un Escape avec un empattement allongé, ce qui permettrait d’insérer une troisième rangée de sièges à l’arrière. D’ailleurs, tout porte à croire que cette configuration serait aussi disponible avec les motorisations hybride et hybride enfichables, ce qui donnerait à l’Escape un lourd avantage sur la compétition. Nous sommes loin d’une minifourgonnette, j’en conviens, mais ce genre de véhicules multiplaces intermédiaire gagne en popularité tout comme les motorisations électriques. Le fait de combiner les 2 rendrait certainement l’Escape encore plus intéressant.

La gamme de VUS que propose le constructeur américain à l’heure actuelle est l’une des plus étendues sur le marché avec l’EcoSport, l’Escape, le Bronco Sport, l’Edge, le Bronco, l’Explorer et l’Expedition si on va du plus petit au plus grand. L’ajout d’une troisième rangée de sièges dans l’Escape permettrait à ce dernier de se distinguer de l’EcoSport et du Bronco Sport qui offrent tout 5 places tous les 2. Toutefois, on sait que le Bronco Sport affiche des compétences hors route impressionnante et en ce qui concerne l’EcoSport, on a droit à un format plus compact et fonctionnel. Bref, ça rend presque l’Escape obsolète, mais cette troisième rangée de sièges pourrait sauver le modèle justement.

Dominer le marché

Bien sûr, il n’est question que d’une idée pour le moment, on peut très bien croire qu’un Ford Escape à 3 rangées de sièges aurait du succès. D’abord, son empattement allongé permettrait d’augmenter sa capacité de chargement et le fait de pouvoir transporter jusqu’à 7 personnes serait un atout très prisé des acheteurs dans cette catégorie. Néanmoins, ce nuirait à la compétition, c’est que le Ford Escape offrirait tout ça dans une catégorie et une fourchette de prix qui sont accessibles à un très grand nombre d’acheteurs et où la compétition est particulièrement féroce. Inutile de vous dire qu’on a particulièrement hâte de savoir si Ford va passer de la rumeur à la réalité et si c’est le cas, je crois que Ford pourrait littéralement révolutionner la catégorie des VUS intermédiaires et compacts.

Un peu d’histoire

Le Ford Escape a été introduit sur le marché en 2000 et il s’est avéré très populaire dès ses débuts. Il faut dire que c’était un véhicule avant-gardiste pour son époque et son allure de camion a vite séduit la clientèle. La seconde génération est débarquée sur le marché en 2007 en proposant une version modernisée de la première. D’ailleurs, l’Escape était l’un des seuls véhicules hybrides de sa catégorie à cette époque. La troisième génération du Ford Escape a été l’une des plus marquantes en reprenant la même plateforme et le style de la Focus Européenne. Ces nouvelles rondeurs ne plaisaient pas à tout le monde, mais ça lui a tout de même permis de figurer au chapitre des véhicules les plus vendus de son segment pendant 4 années consécutives. La quatrième et génération actuelle est sur le marché depuis l’an dernier en tant que modèle 2020 et elle a permis de reproduire la motorisation hybride à la gamme de l’Escape. Néanmoins, ce n’est pas encore suffisant pour se distinguer de la masse c’est ce qui nous permet de croire que le constructeur américain ira certainement jusqu’à offrir une troisième rangée de sièges pour son petit VUS. Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer que ça soit le cas et surtout, que le constructeur veuille bien l’offrir en Amérique du Nord, car la gamme de Ford n’est pas tout à fait internationale puisque certains marchés ont droit à des véhicules qui ne sont pas disponibles ici et vice-versa.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Ford