Ford F-150 Raptor R 2025 : plus puissant que le TRX

27 Décembre 2023 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Deux chevaux-vapeur, c’est ce qui sépare le RAM 1500 TRX du Ford Raptor. C’est amplement suffisant pour les adeptes de RAM qui prennent un malin plaisir pour narguer les adeptes de Ford avec cette donnée qui, dans les faits, est plutôt insignifiante. Toutefois, la rigolade sera de courte durée puisque le constructeur américain vient tout juste de dévoiler la mouture 2025 du F-150 Raptor R et je vous laisse deviner ce que les ingénieurs ont priorisé.

 

Pour 2025, c’est le F-150 Raptor R qui remporte la guerre des chiffres grâce à un supplément de 20 chevaux. Ainsi, le camion du constructeur américain affiche désormais une puissance de 720 chevaux et 640 livres-pied de couple. Les ingénieurs ont réussi à extirper 20 chevaux de plus du V8 suralimenté de 5,2 litres grâce à une meilleure calibration et quelques améliorations mineures.

 

De 310 à 720 chevaux

 

Lorsque Ford a introduit le Raptor sur le marché en 2010, ce dernier était mu par un V8 de 5,4 litres développant 320 chevaux et 390 livres-pied de couple. C’est à peu près ce qu’on retrouve comme spécification technique avec un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2,3 litres aujourd’hui. Heureusement, le constructeur américain offrait un second choix en option. Il s’agissait d’un V8 de 6,2 litres de 411 chevaux et 434 livres-pied de couple, ce qui était déjà plus intéressant.

 

La deuxième génération du F-150 Raptor a amené le V6 Ecoboost dans la formule. Grâce à ses deux turbocompresseurs, ce V6 de 3,5 litres affichait une puissance de 450 chevaux et 510 livres-pied de couple.

 

Finalement, le F-150 Raptor a fait un bon en avant avec l’arrivée de la version R qui a finalement troqué le V6 pour un V8 suralimenté de 5,2 litres. Il s’agit essentiellement de la même mécanique qu’on retrouvait dans la Ford Mustang Shelby GT500 de génération précédente. La puissance de ce moulin a été légèrement révisée à la baisse pour le Raptor R avec 700 chevaux et 640 livres-pied de couple. Toutefois, il n’aura pas fallu beaucoup de temps à Ford pour réaliser que ce n’était pas suffisant pour finalement ajouter 20 chevaux à la sauce.

 

Le monde à l’envers

 

Le fait que Ford fasse cette annonce aussi tôt n’a rien de surprenant. Il se trouve que RAM ne sera pas en mesure de riposter puisque le TRX sera remplacé par le RAM 1500 RHO l’an prochain. Au lieu d’un V8 suralimenté de 6,2 litres, ce dernier sera propulsé par un moteur biturbo de 6 cylindres en ligne de 3,0 litres dont la puissance sera limitée à 540 chevaux. Enfin, les choses ont le temps de changer, mais pour l’instant, il semble que le Raptor R aura le terrain de jeu pour lui tout seul l’an prochain.  

 

Jean-Sébastien Poudrier