Ford Mustang 2023 : la nouvelle génération?

   01 Septembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La génération actuelle de la Ford Mustang est sur le marché depuis 2014 (modèle 2015), ce qui veut dire qu’elle va en être à sa 6e année de production, ce qui représente une éternité en matière d’automobile, mais c’est loin d’être atypique pour une voiture sportive. D’ailleurs, la sportive du constructeur américain à bénéficier d’une importante mise à jour en 2018 et Ford ne cesse d’ajouter du nouveau contenu à sa gamme chaque année, la Shelby GT500 et la Mach-1 étant les 2 plus récentes additions. Bref, la Ford Mustang est toujours dans le coup, mais on ne peut pas s’empêcher de penser à ce qui s’en vient pour la sportive américaine et selon certaines rumeurs, la prochaine génération pourrait débarquer sur le marché en 2022 en tant que modèle 2023.

Je sais, c’est encore loin si vous êtes un adepte du modèle, mais cette nouvelle Ford Mustang risque d’être assez différente de ce à quoi le constructeur américain nous a habitués jusqu’à maintenant. En fait, je crois qu’on peut tous s’attendre sur le fait qu’elle sera problèmes électrifiés à plusieurs niveaux. Ce que je veux dire par là, c’est qu’on doit s’attendre à une motorisation hybride, une motorisation hybride enfichable et qui sait, peut-être même une motorisation 100% électrique. J’ai assisté à une conférence électronique avec Ford il y a quelque année où on parlait déjà d’une version électrifiée de la Mustang sans pour autant nous dire de quoi il était question à 100%. Aujourd’hui, on sait que Ford a non seulement la technologie et les moyens pour nous offrir une Mustang électrifiée, redoutable et certainement désirable. Regarder simplement à quelle vitesse le VUS Mustang Mach-E a gagné en popularité et vous comprendrez que Ford a toutes les raisons du monde de vouloir offrir sa Mustang même en version 100 électrique.  

Un secret bien gardé

Comme ce fut le cas avant l’arrivée de chaque génération précédente, autant vous dire que Ford ne laisse couler que très peu d’information en ce qui concerne la Mustang contrairement à ce qu’on a pu vivre avec d’autres véhicules comme le F-150 et le Bronco. Bref, tout ça pour dire qu’on ne sait pas grand-chose de la future génération de la sportive américaine jusqu’à maintenant, mais il semblerait que cette dernière bénéficie de l’appellation S650, ce qui fait référence à son châssis. Si vous voyez quoi que ce soit relié à ce dernier, c’est qu’il est question de la nouvelle Mustang. À titre de référence, le nom de code de la génération actuelle est S550.

La suite logique

La 7e génération de Mustang devra se démarquer des autres autant sur le plan esthétique que sur le plan mécanique. Disons que la génération actuelle a amené la Mustang à un sommet particulièrement élevé, grâce à sa plateforme très efficace et ses nombreuses améliorations sur le plan technique. Pour n’en nommer que quelques-unes, la Ford Mustang de 6e générations a été la première à bénéficier d’une suspension indépendante aux 4 roues dans toutes ses versions et elle a ramené la turbo compression dans ses rangs. Certaines versions de la Mustang actuelles profitent aussi d’un système d’échappement actif et d’une suspension électromagnétique. C’est une voiture plus raffinée et rapide que jamais. D’ailleurs je ne vous parle même pas de la Shelby GT350 et de son impressionnant moteur V8 avec un vilebrequin plat ou de la GT500 avec son V8 suralimenté de 760 chevaux, rien de moins que la Mustang de série la plus puissante de tous les temps. Et pour finir, Ford a mis le paquer avec des éditions spéciales comme la Bullitt, la California Special et la Mach-1.

Le défi est donc de taille pour les ingénieurs de la marque en ce qui concerne la Mustang de 7e génération, mais si vous voulez mon avis, c’est sur le plan technique que cette dernière surpassera celle qu’elle va remplacer. Comme nous l’avons déjà mentionné, on s’attend à des combinaisons de motorisations à essence et de motorisations électriques. Je crois sincèrement que Ford n’irait pas jusqu’à se débarrasser du V8, mais au point où nous en sommes, rien n’est impossible. De plus, on peut s’attendre à ce que la prochaine génération de Mustang profite d’élément aérodynamique actif comme un aileron qui change de position en fonction des besoins en appuie et pourquoi pas même d’un rouage intégral, car c’est quelque chose qui n’a même jamais été évoqué jusqu’à maintenant et qui pourrait permettre à la Mustang de jouer sur le territoire de voitures nettement plus dispendieuses qu’elle-même.

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai particulièrement hâte de découvrir ce que le constructeur américain nous réserve pour la prochaine génération de Mustang, mais pour le moment, on sait qu’il nous reste encore au moins 2 ans à attendre, ce qui veut dire que la génération actuelle n’a pas fini de nous surprendre.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Ford