Ford Ranger 2023 : il sera dévoilé le 24 novembre!

02 Novembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Même si le Ford Ranger a effectué son retour sur le marché en 2019 après plus de 7 années d’absence en Amérique du Nord, ce dernier ne nous a pas vraiment donné la sensation de nouveauté et de découverte à laquelle on s’attendait puisque le modèle était déjà disponible ailleurs dans le monde. Certes, la version locale diffère des autres à plusieurs niveaux, mais l’effet de surprise n’a pas été aussi fort que si le constructeur américain nous avait présenté un nouveau modèle. Attention toutefois, je ne suis pas en train de dire que le Ford Ranger de génération actuelle est un échec, bien au contraire puisqu’il figure parmi les modèles les plus populaires de sa catégorie et que les ventes sont sans cesse à la hausse.

 

D’ailleurs, cette montée en flèche n’est pas près de s’estomper puisque le camion du constructeur américain aura droit à une refonte complète pour l’année/modèle 2023. Cette fois-ci, l’effet de nouveauté risque de créer toute une vague en Amérique du Nord surtout lorsqu’on sait que le modèle actuel est déjà très populaire.

 

Plus musclée et plus camion

 

Plusieurs photos-espionnes du Ford Ranger de nouvelles générations ont déjà commencé à circuler un peu partout sur la toile ce qui a certainement eu pour effet d’alimenter la machine à rumeurs, mais ce n’est qu’une question de temps avant que tout ce qu’on pense savoir sur le nouveau Ranger en soit démystifié puisque le camion du constructeur américain sera officiellement dévoilé le 24 novembre prochain.

 

La dernière photo révélée par le constructeur américain nous montre la nouvelle face avant du Ranger et même si le camion a été foncé, il y a des détails qui ne peuvent tout simplement pas nous échapper. D’abord, on peut clairement voir les nouveaux feux de jours du Ranger 2023 qui s’inspirent de ceux qu’on retrouve sur la majorité des autres camions du constructeur américain. On peut voir aussi que le Ranger 2023 aura droit à une calandre similaire à celle du Super Duty, mais ce n’est pas le genre de chose sur laquelle il faut accrocher puisque Ford est réputé pour offrir plusieurs finitions au niveau de la calandre pour ses camions. Enfin, on peut voir que le Ranger de nouvelle génération propose un capot carré ce qui risque de lui donner une sacrée gueule.  

 

Une nouvelle motorisation?

 

Pour l’instant, rien d’officiel n’a été prononcé à ce sujet, mais autant vous dire dès maintenant qu’on ne s’attend pas à voir autre chose que le moteur actuel du Ranger sous le capot de la nouvelle génération. Au cas où vous ne le sauriez pas, il s’agit d’un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.3 litres qui affiche une puissance de 270 chevaux et 310 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé à une boîte automatique à 10 rapports et un rouage 4x4 de série. Toutefois, on sait que le Ford Ranger partage son architecture avec le Ford Bronco et ce dernier bénéficie d’une seconde option sur le plan mécanique. Ainsi, ne soyez pas surpris si le prochain Ranger offre aussi un V6 de 2.7 litres en option. Qui sait, peut-être que cette mécanique pourrait même être associée à une version Raptor du Ranger. En revanche, pour ce qui est de la boîte manuelle à 7 rapports qu’on nous propose avec le Bronco, je doute fortement que cette dernière puisse un jour se retrouver dans la gamme du Ford Ranger, mais ce n’est clairement pas interdit de rêver. De plus, au point où nous en sommes, je ne serais pas surpris que le constructeur américain aille même jusqu’à proposer une version électrifiée du Ranger.

 

Bref, il faudra attendre le dévoilement officiel du modèle le 24 novembre prochain pour en avoir le cœur net. À mon avis, le nouveau Ranger risque de bénéficier d’une explosion de popularité comme ce fût le cas pour plusieurs nouveaux modèles de la marque dans les dernières années.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Ford