Ford : un écran plus gros que celui de Tesla

   10 Novembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Il fut une époque où l’objectif était d’offrir plus de place, plus de capacité ou encore un plus gros moteur que la compétition. D’ailleurs, jusqu’à tout récemment, la puissance était encore l’une des caractéristiques les plus importantes pour les acheteurs, mais le marché a considérablement évolué dans les dernières années et tout est très différent maintenant. Une voiture peut être rapide sans être puissance grâce à la technologie et c’est justement à ce mot que se réfèrent désormais la majorité des acheteurs. D’ailleurs, l’une des caractéristiques qui intéressent le plus les acheteurs dernièrement, c’est la taille de l’écran de leur voiture. Et comme vous l’aurez deviné, plus il est gros et plus on aime ça!

Alors que la majorité des constructeurs se vante de leur écran tactile de 7, 8 ou 9 pouces, chez Tesla, nous sommes loin devant tout le monde avec un écran tactile de 15 pouces pour la voiture Model 3. Il y a RAM qui a décidé de se lancer dans cette guerre avec un écran de 12 pouces pour son camion 1500, mais c’est du côté de Ford que la menace la plus importante est à venir pour Tesla. En effet, le constructeur américain a fait une importante annonce à ce sujet cette semaine. Pour l’instant, c’est le Ford Explorer qui propose le plus grand écran de la gamme du constructeur américain avec 10 pouces, mais Ford présent que les prochains véhicules qui seront dévoilés offriront des écrans de 12, voir même 15 pouces, ce qui viendrait égaler la marque de la Model 3. Histoire de vous mettre les choses en perspective, c’est plus grand que la majorité des tablettes sur le marché et que la moitié des ordinateurs portables. Bref, c’est ridiculement énorme comme écran, mais comme c’est ce que les consommateurs demandent, Ford a décidé de livrer la marchandise.

Ce n’est pas la seule grande nouvelle que le constructeur a annoncée cette semaine puisque ces nouveaux écrans de grandes tailles auront aussi droit à un nouveau système d’exploitation puisque Ford va lancer Sync 4 dans les prochaines semaines, ce qui risque de faire tout un tabac dans l’industrie de l’automobile. Ford est déjà réputé pour offrir l’un des meilleurs systèmes d’info divertissement sur le marché avec Sync 3 est performant, très intuitif et naturel à utiliser. Bref, nous avons bien hâte de voir ce que le constructeur américain offrira de nouveau avec Sync 4, car on se souviendra que les améliorations entre Sync 2 et Sync 3 étaient notables. L’une des caractéristiques que le constructeur américain a particulièrement bien développées pour Sync 4, c’est la relation entre ce dernier et votre téléphone. Eh oui, selon ce qu’on sait sur le sujet pour le moment, le nouveau système d’exploitation du constructeur américain va permettre plus d’interaction que jamais avec votre appareil mobile. Pour l’instant, ça se limite surtout à verrouiller, déverrouiller et démarrer votre véhicule à distance. D’ailleurs, le nouveau système Sync 4 va permettre de vous connecte à Android Auto et Apple Car Play par le système sans-fil, ce qui n’était pas possible pour tous les modèles par le passé.

L’aspect le plus important dans tout ça, c’est la communication entre le concessionnaire et Sync 4 puisque ce système va permettre à votre mécanicien de se connecter à votre voiture à distance pour effectuer un diagnostic par exemple et pour effectuer une mise à jour si nécessaire. Si ça ce n’est pas vivre dans le futur alors pincez-moi!

Au final, l’objectif de Ford est clair, soit de détrôner Tesla en matière de connectivité, de taille d’écran et de technologie. Le constructeur américain veut également dominer en matière de véhicule électrique et de très importants modèles comme le Bronco et le VUS Mustang risque d’élever le niveau de compétition chez Ford. Maintenant, il reste simplement à savoir combien de temps il faudra avant que Tesla réagisse à tout ça en conservant un nouvel écran tactile encore plus gros pour sa Model 3. Il y a fort à parier que l’attente ne sera pas de longue durée.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER