Ford : un investissement de 295$ millions du Canada

   02 Novembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si certains experts avaient prédit que la fabrication d’automobiles au Canada finirait par disparaître, il semble que ces derniers soient à côté de la plaque puisque Ford vient d’annoncer que Toronto et Ottawa vont investir pas moins de 295 millions dans son projet de modernisation de l’une de ses usines qui servira notamment à fabriquer des véhicules électriques. Au total, le projet devrait coûter plus de 1.8 milliard de dollars.

L’usine qui sera visée par cette modernisation est celle d’Oakville en Ontario. Il s’agit de l’usine où on assemble actuellement le Ford Edge et le Lincoln Nautilus. Cette a également vu passé des modèles mythiques comme le Ford Flex, la Freestar, la Winstar et même le SVT Lightning. Ce n’est toutefois pas dans cette usine qu’on assemble la légendaire Ford GT puisque cette dernière est fabriquée à Markham en Ontario également. De son côté, l’usine d’Oakville a été inaugurée en 1953 et le premier modèle qu’elle a fabriqué est la Edsel Citation.

Un avenir électrifié

Je crois que ce n’est un secret pour personne, mais Ford inspire à devenir un leader en matière d’électrification. Jusqu’à tout récemment, je vous aurais dit que c’était un rêve utopique pour la marque, car la seule véritable voiture électrique que Ford nous avait présentée par le passé était la Focus et bien que cette dernière ait été appréciée, elle était loin d’être impressionnante pour une voiture électrique. Or, les choses sont totalement différentes aujourd’hui puisque Ford a récemment introduit sur le marché son tout nouveau VUS Mustang Mach-E et ce dernier a de quoi rivaliser avec les gros noms de l’industrie ce qui inclut même Tesla. Bref, en voyant ce que Ford est capable de faire maintenant, c’est là que je me dis qu’une usine moderniser permettra au constructeur américain de passer au niveau supérieur.

Une bonne nouvelle pour les Canadiens

Le fait que Ford, Toronto et Ottawa investissent de l’argent dans ce projet n’est pas seulement positif pour l’avenir des véhicules électriques, mais aussi pour les Canadiens de manière générale. A lieu seul, ce projet devrait permettre à plus de 5400 personnes de conserver leur emploi chez Ford Canada, ce qui inclut les quelque 3 400 employés de l’usine. Peut-être que vous l’ignorez, mais General Motors et FCA ont supprimés plusieurs emplois de leur côté en Ontario dans la dernière année. On peut donc dire que Ford sauve la mise en quelque sorte, mais il n’en demeure pas moins que plus de 4 000 personnes se retrouvent sans emplois chez GM et FCA.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER