Forza Horizon 4 : les premières impressions

   04 Octobre 2018 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si vous êtes un adepte d'automobiles et de jeux vidéo, Forza Horizon 4 offert sur Xbox et PC est un incontournable. Officiellement, le jeu est disponible depuis le 2 octobre dernier, mais comme bien des amateurs de la série Forza, j'ai procédé à l'achat de la version ultime qui vous donne accès au jeu quelques jours à l'avance et après ses quelques jours, je peux vous dire que c'est de loin la meilleure édition de Forza jamais conçu. En fait, on ne pouvait pas s'attendre à moins que ça de la part de de Playground Games et Turn 10.

La première chose que vous devez savoir, c'est qu'il y a beaucoup d'améliorations par rapport à Forza Horizon 3 et lorsque je dis beaucoup, c'est beaucoup dans le sens que quelques paragraphes ne suffisent clairement pas à tout vous décrire et c'est pourquoi je vais m'en tenir à l'essentiel.

Les saisons

Comme vous le savez probablement déjà, les changements de saison est la plus grande nouveauté du jeu, mais je crois qu'on ne réalise pas à quel point ça affecte notre expérience de jeu avant de l'avoir expérimenté. D'abord, il faut savoir que c'est tout l'environnement qui change d'une saison à l'autre et par conséquent les conditions routières changent elles aussi et elles affectent sérieusement la conduite. La conduite en générale est moins arcade et plus réaliste, ce qui est très appréciable. Un autre élément qui m'a complètement coupé le souffle, c'est la qualité des graphiques qui vient tout simplement boucler la boucle.

Le choix de la carte est aussi très intéressant. Disons que le dernier chapitre en Australie c'était bien, mais l'Angleterre est certainement un lieu de prédilection pour l'automobile avec des paysages à couper le souffle et une architecture d'époque avec des châteaux et des bâtiments moderne qui viennent agrémenter le tout.

Ce que tu veux, quand tu veux, où tu veux!

Comme c'est le cas dans la majorité des jeux de courses automobiles, Forza Horizon 4 vous oblige à suivre une certaine carrière et à faire des courses obligatoires, mais ça, c'est au début du jeu. Après, vous faites littéralement ce que vous voulez comme épreuve et le jeu va vous suggérer des courses ou des évènements à réaliser en conséquence. En fait, même le fait de peinturer et modifier vos voitures vous donne des récompenses. Je trouve que cette nouvelle facette rend l'expérience de jouabilité plus personnelle et plus appréciable à tous les niveaux.

Forza Horizon 4 n'est pas vraiment un jeu de course. C'est plutôt un jeu d'aventure dans lequel votre personnage est une automobile. Le plus beau dans tout ça, c'est que vous pouvez rapidement changer de voiture et ça ne vous coûte rien contrairement à Forza Horizon 3, le jeu vous donne également la possibilité d'avoir des entreprises, ce qui vous permet de diversifier vos revenus pour acheter plus de voitures. Au final, Forza Horizon 4, c'est un peu comme le monde idéal de tous les adeptes d'automobiles où vous pouvez conduire, collectionner et personnaliser des voitures sans restrictions ni limite et c'est exactement ça qui rend ce jeu aussi génial.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER