General Motors : une commande de 10 millions de masques complétés

14 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Ça fait maintenant plus d’une année que la crise de la Covid-19 a éclatée et le moins qu’on puisse dire, c’est que nos habitudes de vie ont radicalement changé et pour l’instant, la situation est loin d’être réglée. Néanmoins, il faut souligner l’aide qu’ont apportée les grands constructeurs automobiles dans le processus de contrôle et d’établissement des nouvelles mesures. Avec toutes les pénuries que nous avons connues depuis les 12 derniers mois, peut-être qu’il n’aurait jamais été possible que tous chez chacun puisse avoir accès à des masques sans l’aide de General Motors.

Ce n’est d’ailleurs là qu’une partie de l’aide apportée par le constructeur américain qui a aussi contribué en apprêtant ses ingénieurs au développement et à la fabrication de matériel médical, ce qui a aidé à réduire considérablement le nombre de malades qui n’ont pu être traités à temps. Peut-être que vous l’avez, mais il y a un an à peine, les hôpitaux étaient dans une situation critique où il y avait clairement plus de malades que de matériel et de personnel pour s’en occuper. Malgré la 3e vague, la situation est mieux contrôlée qu’à l’époque.

Le port du masque, une obligation

À l’heure actuelle, le port du masque n’est plus un choix, mais une obligation dans la majorité des provinces canadiennes dans les endroits publics et ça vaut aussi pour les travailleurs de tous les secteurs de l’industrie. Heureusement, General Motors a été l’une des premières grandes entreprises à se lancer dans la fabrication de masque et plus tôt cette semaine, le constructeur américain a annoncé avoir complété une commande de plus de 10 millions de masques pour le gouvernement du Canada. D’ailleurs, cette commande a été complétée sans le moindre profit pour le géant américain de l’automobile. General Motors a également mentionné que chaque concessionnaire recevrait 1 000 masques à son tour pour pouvoir les donner à une œuvre de charité de leur choix. Cela représente une production supplémentaire d’environ 500 000 masques pour les 450 concessionnaires de General Motors à travers le Canada.

Une action rapide et sans malice

Rappelons que c’est le 22 avril 2020 que General Motors avait reçu son permis pour fabriquer du matériel médical et le premier masque était déjà près le 26 mai 2020. Aujourd’hui, soit près de 1 an et 10 millions de masques plus tard, je crois qu’on peut tous dire un énorme merci à General Motors pour son implication dans le combat contre la Covid-19. Contrairement à d’autres entreprises qui ont cherché à s’enrichir avec cette crise, General Motors a mis tous ses moyens à la disposition de la situation et c’est grâce à des gestes de la sorte que les conséquences de la Covid-19 ont été minimisées au Canada.

GM a également mentionné être prêt à produire de nouveau masque en masse si le gouvernement du Canada ou un autre client veut passer une commande, une nouvelle qui se veut rassurante alors que la crise est loin d’être terminée et surtout avec le nombre de cas actif qui ne cesse d’augmenter de jour en jour.

Le 10 millionième masque sera remis au réseau Ingerium pour être exposé au Musée des sciences et de la technologie du Canada. Cette donation va permettre de documenter la première année de la gestion de la crise de la Covid-19 au Canada. Il est certain que nous sommes encore en train de la vivre, mais viendra un jour où nous pourrons voir le tout comme un souvenir tout simplement. Enfin, c’est ce qu’on espère tous.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER