Genesis GV60 2023 : plus de détails

12 Octobre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Il y a quelques années à peine, Genesis ce n’était qu’une berline et un Coupé sport qui évoluaient sous la bannière Hyundai. Inutile de vous dire que la marque en a fait du chemin depuis et son ascension est loin d’être terminée. Après le GV80 et le GV70, le constructeur coréen nous présente son 3e VUS et à la différence des 2 autres, ce dernier débute sa carrière en tant que modèle 100% électrique.

 

On sait maintenant que le Genesis GV60 partage sa plateforme avec le Hyundai IONIQ 5 et la Kia EV6, 2 des véhicules électriques les plus attendus à l’heure actuelle sur le marché, ce qui est une bonne chose. Ainsi, tout ça nous assure que le GV60 bénéficie d’une bonne base sur le plan technique et pour le reste, le constructeur coréen s’est déjà forgé une solide réputation. On s’attend donc à ce que le GV60 soit irréprochable au niveau de sa finition et de ses technologies.

 

3 motorisations

 

Là où ça devient particulièrement intéressant pour les acheteurs, c’est sous le capot. Enfin, même si cette expression n’est plus totalement valable vous comprenez ce que je veux dire ici. Le Genesis GV60 2023 propose donc 3 options sur le plan mécanique à commencer par une version à rouage à propulsion combiné à un moteur électrique d’une puissance de 225 chevaux. On propose ensuite une première version à rouage intégral avec 2 moteurs électriques pour une puissance totale de 314 chevaux. Finalement, le petit VUS du constructeur coréen sera aussi disponible avec une version de performance à rouage intégral qui affiche une puissance totale de 429 chevaux. Selon les dires du constructeur, cette dernière serait capable d’abattre le 0-100 en seulement 4.0 secondes, ce qui est très rapide pour un véhicule de ce créneau.

 

Enfin, même si les performances sont importantes pour certains acheteurs, ce qui compte vraiment lorsqu’on parle de véhicules électriques, c’est l’autonomie. Même s’il n’y a pas encore de données officielles à ce sujet chez Genesis, le constructeur estime que la version d’entrée de gamme affichera une autonomie d’environ 450 kilomètres à partir d’une seule charge. Pour la version intermédiaire, on parle de 400 kilomètres et pour la version de performance de 368 kilomètres. Ces données pourraient changer radicalement une fois que l’EPA aura effectué ses essais pour homologuer le tout.

 

Il s’en vient

 

Nous savons maintenant que le Genesis GV60 est sur le point d’entrée en production et que les premières livraisons vont débuter en 2022, mais le constructeur coréen n’a pas encore annoncé de dates officielles. D’ailleurs, on mentionne clairement qu’il s’agit d’une estimation pour le marché Américain, ce qui veut dire que nous pourrions devoir attendre encore un peu au Canada. Enfin, je crois qu’il est essentiel de laisser le constructeur se pencher sur la question avant de spéculer. Chose certaine, Genesis vise des véhicules comme le Volvo XC40 et l’Audi Q4 e-tron et comme le constructeur a tendance à être très agressif côté prix, le GV60 risque d’être très populaire à son arrivée sur le marché.

 

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER