Genève 2012 : La nouvelle « pire erreur » de Porsche.

   02 Mai 2010 PAR Jean-Sébastien Poudrier


Lors de sa sortie en 2005 la Porsche Cayman avait complètement volé la vedette à la 911 en talonnant les performances de cette dernière en raison de sa répartition du poids quasi parfaite. Désormais, la légendaire 911 doit de nouveau faire face à l’excellence d’une de ses sœurs, mais cette fois, il s’agit du Porsche Boxster.

Dévoilée en janvier et présentée actuellement au Salon de Genève, la troisième génération du Boxster ne laisse personne indifférent. Inspiré de la Carrera GT et de la 918 Spyder, le design du nouveau Boxster se caractérise par une face avant allongée et des ouvertures latérales agrandies. 

On reconnait toujours le Boxster par sa silhouette dynamique qui n’a pratiquement pas changé depuis son introduction sur le marché en 1996. Néanmoins, la sportive allemande est plus agressive et raffinée que jamais.

Son nouvel habitacle est d’une grande élégance. Même si l’accent est clairement mis sur la conduite et le plaisir, le Boxster bénéficie de quelques nouveaux éléments technologiques. Le tableau de bord a également subi quelques changements stylistiques très intéressants.

Dans sa version de base, le Boxster de troisième génération est doté d’un moteur de 6 cylindres à plat de 2.7 litres développant 265 chevaux. Ce dernier permet à la sportive allemande de boucler le 0-100 en seulement 5.8 secondes.

Le Boxster S a également droit à un léger gain de puissance. Son 6 cylindres à plat de 3.4 litres développe maintenant 315 chevaux, soit 5 de plus que dans la précédente Boxster S.

Jusqu’ici la troisième génération du Boxster ne semble pas constituer une véritable menace pour la 911. Toutefois, c’est quand on se penche du côté des chiffres que l'on constate l’ampleur du problème.

Prenons par exemple le Boxster S qui, grâce à son gain de puissance et son 20 kilogrammes en moins, peut désormais boucler le 0-100 en seulement 5.1 secondes et atteindre une vitesse maximale de 279 km/h.  

En comparaison, la 911 Carrera 4 Cabriolet et la 911 Targa nécessitent 5.2 secondes pour boucler le 0-100 et elles peuvent atteindre une vitesse maximale de 284 km/h. Les performances de ces dernières sont donc très similaires à celles du Boxster.

Le prix de base des deux variantes de la 911 excède largement les 100 000  alors que celui du Boxster S s’élève à peine au-dessus de 60 000 €. Voilà donc ce qui, pour moi, se traduit par la nouvelle « pire erreur » de Porsche.

La commercialisation du nouveau Boxster est prévue pour le 14 avril 2012. Comme à son habitude, le constructeur allemand propose un éventail d’options coûteuses. Porsche vous propose également, pour 825,24 € supplémentaires, de venir vous-même chercher votre Boxster à l’usine de Zuffenhaussen.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER 

 

Porsche Boxster
2006

22995 $
63300 Km

Porsche Boxster
2014

59988 $
38688 Km

Porsche 718 Boxster
2017

95900 $
3500 Km

Porsche Boxster
2005

20995 $
53563 Km

Porsche Boxster
2015

69900 $
54498 Km

Porsche Boxster
2007

22900 $
74500 Km

Porsche Boxster
2005

22900 $
111900 Km

Porsche Boxster
2013

49900 $
49000 Km