GMC Hummer 2022 : le dévoilement

   17 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Sans surprise, General Motors a du reporter le lancement du futur GMC Hummer EV comme bien d’autres projets d’ailleurs, tout ça à cause de la Covid-19 bien entendu. Heureusement, plusieurs données techniques ont déjà été révélées par le constructeur américain, et ce, sans compter toutes les rumeurs qui circulent sur la toile à son sujet. Disons simplement que ce qui manque maintenant, c’est la confirmation de nos attentes de la part de GM, mais pour ça, il faudra faire preuve de patience, car pour le moment, aucune nouvelle date de dévoilement n’a été annoncée.

Pour l’instant, ce dont on est certain en ce qui concerne le GMC Hummer, c’est qu’il sera, comme son nom l’indique, vendu sous la bannière GMC. Ainsi, Hummer ne fera pas de retour comme une division de la marque. Néanmoins, ça ne veut pas dire que le constructeur américain va se limiter à un seul modèle pour autant, car on s’attend à ce qu’au moins 2 véhicules portent le nom Hummer. Il sera d’abord question d’une camionnette et ensuite un VUS

là où Hummer marque de gros points, c’est sur le plan mécanique. Plutôt que d’opter pour un gargantuesque V8 comme c’était autrefois le cas pour les véhicules Hummer, General Motors a décidé de prendre la voie de l’électrification totale, ce qui est un peu ironique quant on y pense puisqu’à un certain point dans son existence, le Hummer H2 figurait parmi les véhicules les plus polluants de la planète. Enfin, je ne vais pas rentrer dans un début sur le coût écologique du développement, de la fabrication et du recyclage d’un véhicule électrique, car on pourrait prouver que le nouveau Hummer sera en fait plus polluant que l’ancien. Disons simplement que le fait d’associer l’électrification au Hummer était un sacré coup de pub de la part du constructeur américain.

Parlons de cette mécanique électrifiée puisque les chiffres qui y sont associés dont très impressionnants. En effet, dans sa version la plus performante, le GMC Hummer 2022 affichera une puissance de 1 000 chevaux et 11 500 livres-pied de couple. Histoire de vous mettre les choses en perspective, le Chevrolet Silverado HD ne dépasse pas les 445 chevaux et 910 livres-pied de couple même lorsqu’il est équipé de son puissant moteur diésel Duramax de 6.6 litres. On ne connait pas encore les chiffres en ce qui concerne le remorquage, mais avec autant de couples moteurs, le GMC Hummer est assez puissant pour déplacer un train et plus d’une cinquantaine de wagons. D’ailleurs, GMC annonce un 0-100 en moins de 3.0 secondes, ce qui est suffisant pour ridiculiser la majorité des voitures exotiques sur le marché, y compris la nouvelle génération de Corvette.

Combien va-t-il coûter?

La question que tout le monde se pose maintenant, c’est à savoir si le GMC Hummer sera à la portée de tous les budgets ou si seulement le 1% de la population va pouvoir se l’offrir. Avec de telles performances, on peut s’attendre à ce que le GMC Hummer frise les 100 000$, mais General Motors nous prouve qu’il est capable d’offrir des véhicules spectaculaires dans une fourchette de prix tout ce qu’il y a de plus raisonnable comme c’est le cas avec la Corvette. Ainsi, il ne serait pas faut de croire que GMC s’attaque directement au Tesla Cybertruck qui, de son côté, débute à un prix de 40 000$US. Je doute fortement que GMC réussite à être aussi compétitif, mais tout peut arriver.

Dans son programme initial, General Motors avait prévu dévoiler le GMC Hummer le 20 mai après en avoir fait la présentation sommaire lors du dernier SuperBowl. Bien qu’aucune date n’ait été mentionnée, on s’attend à ce que le camion du constructeur américain soit dévoilé au moins d’ici la fin de l’année, car il devrait être en vente dès 2021 en tant que modèle 2022.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER