Grand Prix de Hongrie : du talent pur et brut

   07 Août 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La tension commence à se faire ressentir dans le championnat de Formule 1 2019 et le Grand Prix de Hongrie nous a démontré que rien n’est gagné d’avance et que tout peut se jouer sur le talent des pilotes. Pour la première fois depuis le début de la saison, nous avons eu l’impression d’assister à une vraie course où les pilotes ont fait une véritable différence contrairement à la dernière course où la météo a joué de vilains tours à tout le monde.  

Le résultat final ressemble à ce dont on nous a habitués depuis le début de la saison, mais les pilotes qui ont terminé sur le podium ont certainement dû travailler plus fort qu’à l’habitude pour se mériter leur place. Hamilton a terminé en pole position, Verstappen en seconde et Vettel en troisième. Charles Leclerc suivait de près pour la 4e place et c’est le pilote de McLaren, Sainz qui a raflé la 5e position.

La course s’est moins bien déroulée pour Bottas, lui qui a terminé en 8e position, ce qui n’aide en rien à son classement. Ce dernier n’avait pas terminé la dernière course. Ce dernier est encore 2e pour le classement généralement depuis le début de la saison, mais sa place est menacée, car Verstappen le suit de très près avec 181 points, un écart de 7 points seulement. Hmilton est toujours en tête cette saison avec 250 points. Vettel et Leclerc sont installés confortablement en 4e et 5e position avec 156 et 132 points. Leur plus proche menace est Pierre Gasly avec 63 points.

Pour en revenir au Grand Prix de Hongrie, il y a des pilotes pour qui la course a moins bien été comme c’est le cas du pilote canadien Lance Stroll. Ce dernier a terminé en 17e position alors que son coéquipier a réussi à se tailler une place en 11e position. Comparativement au Grand Prix d’Allemagne, il n’y a qu’un seul pilote qui n’a pas terminé la course au Grand Prix de Hongrie et comme vous l’avez surement deviné, il s’agit de Grosjean. Ce dernier connait décidément l’une dès ses pires saisons. D’ailleurs, jusqu’à maintenant, il n’a accumulé que 8 points pour le Championnat du monde. Heureusement, il n’est pas dernier, car cette place revient à Russel de l’écurie Williams qui n’a recueilli aucun point.

La Formule 1 prend une pause de quelques semaines avant de revenir en force le 1e septembre avec le Grand Prix de Belgique qui aura lieu sur le célèbre Circuit de Spa-Francorhcamps, certainement la piste que je préfère du calendrier de la Formule 1 cette année.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER