Grand prix de Monaco 2019

   02 Juin 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

 

Plus la saison avance et plus la compétition est féroce entre les pilotes cette année. Mercedes-Benz domine littéralement depuis la première course en ayant remporté toutes épreuves cette année. Or, le vent vient de tourner puisque Ferrari s’est imposé à Monaco avec une seconde place pour Vettel juste derrière Hamilton. Ce dernier a été suivi par Bottas et Verstappen. Toutefois, contrairement à la tendance depuis le début de l’année, les choses ont moins bien été pour le pilote monégasque Charles Leclerc qui, lui, n’a même pas terminé la course, une grande déception pour ce dernier puisque le week-end dernier, c’était devant son propre public qu’il pilotait.

Pierre Gasly nous a démontré l’étendue de son talent avec une 5e place devançant son plus proche poursuivant par plus de 40 secondes. McLaren a aussi effectué une bonne performance à Monaco avec une 6 e et une 11e position.

S’il y a une équipe qui connait une mauvaise saison cette année, c’est bien Williams qui cumule les dernières places à répétition depuis le début de la saison. Néanmoins, les choses ont tourné en sa faveur à Monaco puisque les 2 pilotes de l’écurie ont réussi à terminer 15e et 18e. Certes, c’est encore loin du podium, mais Williams fait des progrès.

Revenons sur la course de Charles Leclerc puisque c’était de loin le pilote favori pour cette course et malheureusement pour ce dernier, il a été le seul pilote à ne pas terminer cette épreuve. Il faut dire que Leclerc a peut-être été victime de sa popularité et qu’il a voulu en mettre trop pour pater la galerie. Après tout, il était chez lui à Monaco. Néanmoins, après des qualifications difficiles pour le pilote monégasque, ce dernier s’est vu forcé de commencer la course à la 15e place. Bien entendu, avec la rage de se dépasser qu’on lui connait, le jeune pilote de Ferrari a essayé de gagner des positions trop rapidement et comme vous le savez déjà, Charles Leclerc a dû abandonner la course au 16e tour seulement. Disons que les 62 tours qui restait à compléter pour les autres pilotes ont paraitre extrêmes longs pour Leclerc.

Le prochain Grand Prix est celui du Canada qui aura lieu à Montréal comme c’est le cas chaque année. Le jeune pilote monégasque a encore la chance de se rattraper, car il reste 15 épreuves au total pour cette saison

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Ferrari F430
2007

187777 $
20000 Km

Ferrari F430
2006

149999 $
46000 Km

Ferrari California
2015

219000 $
9767 Km

Ferrari 328
1987

109900 $
23010 Km

Ferrari 355
1998

84888 $
20428 Km