Hercules Alpha 2021

   20 Novembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Il est fort probablement que vous n’ayez jamais entendu parler d’Hercules avant aujourd’hui et c’est tout à fait normal puisque l’entreprise n’existe que depuis le 26 décembre 2018 et qu’elle n’avait pas encore présenté de véhicule jusqu’à tout récemment. Bon, maintenant que les présentations sont faites, parlons de l’Hercules Alpha, soit le premier véhicule de la marque et sans surprise, il s’agit d’une camionnette 100% électrique, eh oui, une autre.

Parlons d’abord de l’aspect mécanique puisque les chiffres sont impressionnants. Enfin, tout est relatif puisque les chiffres de toutes les camionnettes électriques sont impressionnantes. L’Hercules Alpha est propulsé par 4 moteurs électriques, un pour chaque roue, dont la puissance totale atteint les 1000 chevaux, ce qui lui permet de boucler le 0-100 en moins de 4.0 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h. Tout ça est rapide, mais encore une fois, on reste dans la bonne moyenne pour un camion électrique.

Pour ce qui est des compétences de l’Alpha, Hercules annonce une autonomie moyenne de 480 kilomètres à partir d’une seule charge. De plus, la camionnette du constructeur américain affiche une capacité de remorquage de 12 500 livres et une capacité de chargement de 2 500 livres. Comme vous pouvez le constater, ces chiffres restent dans la bonne moyenne, mais il ne faut pas oublier qu’Hercules est une marque émergente et qu’elle n’a pas les moyens des grands constructeurs américains même si son fondateur est un milliardaire.

Un sacré gueule

Le design est plus important que tout le reste à mon avis lorsqu’il est question d’un nouveau véhicule, surtout pour une entreprise émergente. Il y a malheureusement trop d’exemples de marque qui ont dû mettre la clé dans la porte après quelques années seulement en raison du design trop marginal de leurs voitures. Or, je crois que ça ne sera pas le cas ici puisqu’Hercules a fait de l’excellent travail en ce qui concerne le design de son camion Alpha. En fait, sa silhouette est si générique et bien proportionnée qu’on pourrait facilement le confondre avec un RAM ou un F-150 à une certaine distance. Toutefois, l’Alpha propose des caractéristiques visuelles qui le rendent unique et lui permettent de se distinguer des autres camionnettes actuellement disponibles sur le marché. On a notamment droit à une face avant très caractérielle avec le nom de la marque bien ancré là où on retrouverait normalement une calandre.

À l’intérieur, le design est simple, mais élégant. Néanmoins, le plus important, c’est qu’on se sente comme si on était à bord d’une autre camionnette et non pas à bord d’un VUS ou d’une voiture.

Des technologies de pointe

On en sait encore très peu sur cette nouvelle camionnette 100% électrique, mais on sait toutefois qu’elle bénéficie d’une technologie très intéressante en matière de recharge. Grâce à un partenariat avec Worksport, les 2 entreprises ont pu développer un couvercle de plateau de chargement qui intègre des panneaux solaires, ce qui permet la recharge du véhicule. Comme il s’agit généralement d’une surface assez grande et plate, on espère que ce système pourra ajouter quelques kilomètres à l’autonomie de l’Hercules Alpha dans les meilleures conditions. D’ailleurs, attendez-vous à voir ce type de technologie faire son entrée sur le marché globale très bientôt puisque la catégorie des camionnettes électriques est encore émergente. Pour l’instant, les gros joueurs sont le Rivian R1T, le Ford F-150, le GMC Hummer et le Tesla Cybertruck, mais plusieurs autres constructeurs travaillent sur le développement de camionnettes 100% électrique. Au final, je ne crois pas qu’Hercules représente une menace pour ces derniers, mais le constructeur risque d’être parmi les nouvelles marques les plus populaires grâce à sa camionnette 100% électrique Alpha.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER