Hertz achète 65 000 Polestar 2

28 Avril 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Alors que les temps d’attentes peuvent s’élever à plus d’une année pour la commande d’une seule voiture électrique, Hertz, de son côté, vient tout juste de passer une commande pour 65 000 unités chez Polestar. La compagnie qui se spécialise dans la location journalière de véhicule est certainement l’un des clients les plus importants pour les constructeurs automobiles vu la quantité de modèles compris dans chaque transaction. Bref, le moins qu’on puisse dire, c’est que quelqu’un a certainement ouvert une bonne bouteille de champagne chez Polestar.

 

L’entreprise américaine procèdera donc à l’achat de 65 000 Polestar 2 au cours des cinq prochaines années. C’est une excellente nouvelle pour la marque suédoise, surtout lorsqu’on sait que Hertz avait procédé à l’achat de 100 000 Tesla l’an dernier.

 

Les premiers exemplaires vont débarquer sur le marché européen dès la fin de l’année alors que Hertz prévoit offrir des Polestar 2 sur d’autres marchés un peu plus tard. L’Amérique du Nord et l’Australie font partie de la liste de ces marchés.

 

Un objectif revu à la hausse

 

On peut dire que la nouvelle tombe bien pour Polestar qui souhaite augmenter son volume des ventes. L’an dernier, l’entreprise suédoise a réussi à vendre 29 000 unités à l’échelle mondiale, ce qui n’est pas mauvais, mais on est encore loin d’une production de masse. Or, rien qu’avec la transaction de Hertz, Polestar devrait considérablement renforcer sa position globale sur tous les marchés. Le fait qu’Hertz propose des véhicules Polestar va aussi permettre à la marque de se faire connaître. L’objectif de la marque est d’avoir produit au moins 290 000 véhicules d’ici 2025.

 

Malheureusement, aucun détail supplémentaire n’a été fourni sur la transaction. On ne sait donc pas de quelles versions il s’agit.

 

La Polestar 2

 

À l’heure actuelle, la Polestar 2 est offerte à partir de 49 900 $ au Canada pour la version à un seul moteur. En revanche, si vous optez pour le modèle à deux moteurs, le prix augmente de 7 000 $, une somme qui n’est pas négligeable. Toutefois, ce que j’aime particulièrement de la voiture dans sa version de base, c’est qu’elle offre un rouage à roue motrice avant ce qui est nettement plus pratique dans un marché comme le notre où les conditions routières ne sont pas toujours bonnes, particulièrement en hiver.

 

Il y a quelques options disponibles à la carte et comme le veut la tradition pour les voitures de luxe, elles sont toutes plus dispendieuses les unes que les autres. Vous pouvez notamment ajouter l’ensemble Perfomance pour 6 500 $ ou encore l’ensemble Pilot pour 4 500 $. La majorité des couleurs sont à 1 400 $ et pour un intérieur exclusif en cuir Nappa Barley, il faut compter 5 000 $ de plus. Bref, tout ça pour dire que le prix de la voiture peut grimper très rapidement si on se laisse emporter. Néanmoins, je crois que peu importe la facture qui l’accompagne, la Polestar 2 est une voiture qui en vaut largement la peine.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER