Honda Ridgeline 2021

   29 Octobre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que Honda a marqué de gros points avec le lancement du Ridgeline en 2004. Cette première génération offrait un concept différent de ce qu’on retrouvait ailleurs sur le marché et l’automobile et surtout, c’était un trop typiquement Honda et je crois que c’est ce qu’on appréciait le plus de ce dernier. Bref, l’aventure aura duré plus de 10 ans pour cette première génération avant que celle-ci ne soit remplacée par une nouvelle camionnette en 2015. Inutile de vous dire que je n’ai pas été convaincu par cette seconde génération de Ridgeline comme c’est le cas de bien des journalistes même si dans les faits, ce nouveau camion est nettement supérieur à l’ancien. Le problème en fait, c’est que Honda semble s’être conformisé et ça fait en sorte qu’on peut maintenant comparer le Ridgeline à toutes les autres camionnettes sur le marché. Certes, il y aura toujours un lot d’adepte pour le Ridgline, mais je suis de ceux et celles qui préféraient largement la première génération. Quoi qu’il en soit, le constructeur japonais nous offre un brin de nouveautés pour 2021, ce qui est fort apprécié. Ironiquement, le Ridgeline 2021 adopte une allure encore plus camion avec une nouvelle face avant plus carrée et plus imposante. On a aussi droit à un nouveau capot plus musclé et des contours d’ailes plus carrées. Bref, je dois dire que le Ridgeline 2021 est loin d’être déplaisant à regarder et même s’il s’éloigne encore plus de son concept original, il se rapproche de la compétition, dans le bon sens cette fois-ci. L’habitacle bénéficie quant à lui d’améliorations mineures à commencer par un nouvel écran tactile et quelques nouveaux éléments de décoration intérieure. Pour le reste, on a sensiblement affaire à la même et c’est là que le constructeur japonais devrait investir à mon avis, car on ne sent pas encore comme si on était derrière le volant d’une camionnette. Un moteur classique Le Honda Ridgeline 2021 utilise toujours le classique moteur V6 de 3.5 litres. Cette mécanique affiche une puissance de 280 chevaux et 262 livres-pied de couple, ce qui est dans la bonne moyenne pour la catégorie. De plus, il est jumelé à une boîte automatique à 9 rapports et un rouage intégral de série, ce qui permet une consommation de carburant particulièrement raisonnable de 12.6L/100km en ville et 10.0L100km sur autoroute. En ce qui concerne les capacités du Honda Ridgeline 2021, on a droit à 1 580 pour la charge utile, ce qui est définitivement dans la bonne moyenne. En revanche, la capacité de remorquage de la camionnette du constructeur japonais ne s’élève qu’à 5 000 livres, ce qui est correct, mais la compétition offre légèrement plus à ce niveau. Un produit pour les adeptes Le Honda Ridgeline 2021 a de grands atouts et même s’il n’est pas pour tout le monde, dans les faits, il est en mesure de combler les besoins de la majorité des acheteurs. De plus, sa mécanique a fait ses preuves et comme vous avez probablement pu le constater si vous avez déjà magasiné sur le marché des véhicules d’occasion, il conserve sacrément bien sa valeur, ce qui s’explique par la popularité auprès de ses adeptes. Honda n’a pas conçu le Ridgeline dans le but d’en faire un véhicule de masse, mais plutôt pour offrir une alternative plus fonctionnelle et compétente aux adeptes de la marque et à ce niveau, on peut dire que c’est mission réussie. De plus, il y a fort à parier qu’avec sa nouvelle silhouette plus robuste pour 2021, le camion du constructeur japonais sera en mesure de séduire plusieurs nouveaux acheteurs.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Honda