Hyundai et Kia utilisent la réalité virtuelle

   06 Janvier 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Les manufacturiers automobiles font parfois appel à des sphères de la société qui n’ont aucun rapport avec le sujet lorsqu’il est question de conception et de design, car une voiture doit refléter les valeurs et sa clientèle. L’idée, c’est que votre véhicule surpasse largement son concept initial de moyen de transport et c’est pour cette raison qu’il faut parfois faire preuve d’ingéniosité, d’audace et de créativité lorsque vient le temps de concevoir un nouveau véhicule. C’est notamment pour cette raison que le duo coréen Hyundai et Kia a décidé d’utiliser la réalité virtuelle dans son processus de design automobile. Les 2 constructeurs coréens ne sont pas les seuls à utiliser ce genre de technologies, mais leur ouverture d’esprit nous a permis de mieux comprendre quel rôle la réalité virtuelle peut jouer dans la conception d’un véhicule.

Ce que la réalité virtuelle permet avant tout, c’est de se retrouver dans un environnement particulier ou précis sans se déplacer ou sans avoir le besoin de le créer dans la réalité. Ainsi, les designers de la marque pour prendre place derrière le volant d’un véhicule ou bien étudier les proportions de la carrosserie sans même avoir à faire une maquette. Il est certain que cette étape va venir plus tard, mais disons qu’on évite de travailler en double en corrigeant des choses à la source avant même qu’elles soient produites. Cette technologie permet ainsi d’économiser temps et argent tout en accélérant le processus de développement d’un nouveau véhicule.

Le temps de développement pour un véhicule est aujourd’hui plus important que jamais, surtout pour des entreprises comme Hyundai et Kia, car le marché évolue rapidement et le constructeur coréen vise une clientèle qui est sans cesse à la recherche de nouveauté.

Une expérience plus réelle

L’imagerie 3D existe depuis assez longtemps maintenant et comme vous pouvez vous l’imaginez, elle est fortement utilisée dans l’industrie de l’automobile. Néanmoins, il y a une différence majeure entre le fait de voir une voiture sur un écran d’ordinateur et le fait de pouvoir tourner autour de cette dernière alors que dans les faits, elle n’est même pas là. Il est certain que la réalité virtuelle ne résout pas tout puisqu’on ne peut pas encore reproduire la sensation de toucher un matériel ou même l’odeur que dégagent certaines voitures. En revanche, ce qui séduit les acheteurs d’abord et avant tout, c’est le design extérieur d’une voiture et c’est pour cette raison que les constructeurs automobiles y mettent autant d’effort.

Comme vous avez certainement pu le remarquer, Hyundai et Kia misent beaucoup sur le design et leurs véhicules figurent certainement parmi les plus stylés et audacieux sur le marché. Bien sûr, tout ça ne serait en aucun cas possible si ce n’était de la réalité virtuelle.

Un salon de l’auto virtuelle

La technologie de la réalité virtuelle est de plus en plus accessible au commun des mortels et au rythme où les choses évoluent, on peut s’attendre à ce que l’expression surfer sur le web deviennent plus vrai que réalité. Bref, ne soyez pas surpris si un salon de l’automobile virtuel ouvre un jour ses portes. Vous pourriez ainsi voir les nouveautés en matière de véhicule comme vous ne les avez jamais vus en restant dans votre salon. Qui sait, peut-être que les constructeurs automobiles vont même profiter de la situation pour vous présenter de nouveaux véhicules avant même que ces derniers ne soient créés physiquement.

On peut s’attendre à ce que la réalité virtuelle change radicalement notre manière de voir les choses sans vouloir faire de mauvais jeu de mots. Dans tous les cas, le magasinage virtuel risque de rendre les choses complexes pour les manufacturiers qui vont probablement devoir concevoir des véhicules plus rapidement que jamais afin de répondre à la demande des consommateurs. Hyundai et Kia ont toutefois une longueur d’avance sur la compétition grâce à l’utilisation de la réalité virtuelle et je suis impatient que le constructeur coréen nous inclue dans le processus en tant que journaliste pour nous dévoiler des primeurs.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Kia Rio
2015

9495 $
85235 Km

Kia Forte
2015

9995 $
71910 Km

Kia Forte
2016

10995 $
57629 Km

Kia Rondo
2014

10995 $
66821 Km

Kia Rio
2016

9995 $
54951 Km

Kia Sorento
2016

23995 $
46048 Km

Kia Soul
2015

11995 $
69294 Km

Kia Borrego
2009

7495 $
152931 Km