Hyundai i30N 2018

   31 Juillet 2017 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Hyundai est un compétiteur sérieux, et ce, peu importe la catégorie, comme nous avons pu le découvrir avec les années grâce à des modèles comme la Genesis Coupe, une voiture très populaire auprès des jeunes adeptes de performances. Néanmoins, s'il y a un segment où le constructeur coréen ne s'était pas encore mis les pieds, c'est dans celui des petites voitures performantes à hayon. Certes, il y a la version GT de l'Elantra, mais nous sommes bien loin des Ford Focus ST, Golf GTI et Surbaru WRX de ce monde.

Or, il semble que Hyundai ait finalement trouvé une solution à ce problème puisqu'il vient tout juste d'annoncer la i30N, la version européenne de l'Elantra. Cette dernière sera plus redoutable et performante que jamais grâce à l'ajout d'un moteur turbocompressé de 2.0 litres à sa gamme. Les chiffres annoncés sont tout simplement hallucinants. Hyundai nous parle de 275 chevaux et 260 livres-pied de couple, ce qui est dans la bonne moyenne de la catégorie.

Plus qu'un moteur performant

Un gros moulin, c'est bien beau, mais ce qui rendra la Hyundai i30N véritablement plaisante à conduire c'est sa boîte manuelle à 6 rapports et son système d'aide au départ arrêté "Launch contrôle". D'ailleurs, la sportive du constructeur coréen est capable d'abattre le 0-100 en moins de 6.1 secondes, ce qui est assez rapide pour une voiture de sa catégorie. Elle est également capable d'atteindre une vitesse de point de 250 km/h. Vous aurez également droit à plusieurs modes de conduite comme le mode Eco, le mode Sport, le mode Normal ainsi que le mode N Custom qui vous permet de jouer avec certains réglages de la voiture un peu comme vous pouvez le faire avec une voiture de course.

Sans prétention

Ce que j'aime particulièrement de cette nouvelle voiture sportive, c'est qu'elle ne propose rien d'inutile ou d'extravagant comme c'est trop souvent le cas dans cette catégorie. Tout ce que vous voyez sur le plan esthétique est fonctionnel et il faut l'admettre, dans son cas, la fonctionnalité a de la gueule. Pour le reste, la Hyundai i30N propose des jantes en alliage de 18 pouces dans sa version d'entrée de gamme, mais des roues de 19 pouces sont aussi disponibles en option. Et c'est l'une des rares voitures de sa catégorie à offrir un différentiel avant à glissement limité.  

À quand la GT N?

Si vous avez bien lu, vous avez compris que la Hyundai i30N 2018 est une voiture conçue pour l'Europe, ce qui veut dire que nous aurons simplement droit à la version standard de l'Elentra GT ici. Or, selon les dires du constructeur coréen, il est possible qu'une version N de l'Elantra GT fasse son entrée sur le marché d'ici les prochaines années. En fait, ça sera une bonne chose pour le constructeur coréen dont la présence est moins importante dans le marché des petites voitures sportives depuis que la version 2.0T a été retirée du marché pour la Genesis.

 

Jean-Sébastien Poudrier