Hyundai Ioniq 5 2022

   22 Janvier 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Vous connaissez la Hyundai Ioniq, mais connaissez-vous la Ioniq 5 ? Il s’agira du premier VUS de la nouvelle gamme Ioniq EV et ce dernier se base sur le concept Hyundai 45 présenté dans les grands salons de l’automobile il y a quelques années. Ce qui rend la chose encore plus intéressante, c’est que le constructeur coréen semble vouloir faire d’Ioniq une marque à part entière un peu de la même manière qu’avec Genesis. Sauf que cette fois-ci, plutôt que de nous offrir une gamme de véhicules de luxe, le groupe développerait une gamme de véhicules électrifiés en tout genre allant, de la motorisation hybride jusqu’à l’électrification totale. Je sais, pourquoi lancer une marque de véhicule électrique alors que la gamme de Hyundai et Kia contient déjà plusieurs véhicules de ce type ? En fait, tout est une question de marketing puisqu’une marque qui n’offre que des produits électrifiés aurait plus de chance de séduire cette clientèle de plus en plus large. De plus, certains modèles actuels des gammes Kia et Hyundai pourraient perdre en intérêt s’ils étaient électrifiés.

Revenons-en au sujet du jour, à savoir le Hyundai Ioniq 5 dont les premières photos viennent tout juste d’être dévoilées. Ces dernières nous montrent un véhicule qui a, certes, les apparences d’un très petit VUS, mais il faut vous attendre à ce que ce dernier soit plus proche d’une sous-compacte en termes de format. Bien entendu, comme son design est basé sur le concept Hyundai 45, l’Ioniq 5 2022 reprend plusieurs éléments de ce dernier dont les fameux phares carrés, une touche à la fois rétro et moderne qui promet de faire tourner des têtes. De plus, il faut savoir que le design du concept 45 lui-même a fortement été inspiré par le premier modèle de la marque, la Pony.

Pour l’instant, il n’y a que très peu d’informations officielles qui circulent sur la toile au sujet du petit VUS du constructeur coréen. Or, on sait que ce dernier sera propulsé par plusieurs moteurs électriques, ce qui lui confère une puissance totale de 313 chevaux et du même coup un rouage intégral. Pour ce qui est de l’autonomie, on nous parle d’environ 450 kilomètres avec une première batterie de 53 kWh. Toutefois, il serait aussi question d’un groupe batterie de 73 kWh, ce qui permettrait d’offrir une autonomie supérieure.

Ce n’est pas tout, car Hyundai a décidé de pousser le concept du VUS Ioniq 45 encore plus loin puisque ce dernier pourra même servir de générateur pouvant fournir jusqu’à 3.5 kW. Ce n’est d’ailleurs pas le fruit du hasard si le modèle a été conçu pour générer autant de puissance puisque 3.5 kW est suffisant pour alimenter toute une maison lors d’une panne d’électricité par exemple. Enfin, c’est suffisant pour maintenant en fonction les appareils essentiels, mais je ne vous recommanderais pas d’utiliser plusieurs appareils à la fois, surtout ceux qui sont plus énergivores comme la machine à laver ou le sèche-linge, mais pour le reste, ça fait amplement l’affaire.

Hyundai n’est pas le premier constructeur a nous arriver avec un concept du genre puisque c’est aussi quelque chose que le F-150 2021 permet avec sa motorisation Powerboost. Bref, attendez-vous à ce que cette fonction de génératrice personnelle d’énergie soit de plus en plus populaire dans les véhicules électrifiés et lorsqu’on y pense, c’est une sacrée bonne chose. Même si le concept existe déjà, très peu de véhicules le proposent alors encore, une fois, on peut dire que Hyundai fait preuve d’audace et d’initiale, surtout dans un format aussi compact que celui de l’Ioniq 5 2022 qui n’est clairement pas un véhicule conçut pour le travail comme c’est le cas pour le F-150.

Pour ce qui est du dévoilement officiel de l’Ioniq 5 2022, bien qu’aucune date n’ait encore été lancée par le constructeur coréen, on s’attend à ce que le petit VUS se montre le bout du nez quelque part en février.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER