Hyundai Ioniq 6 : 40 000 réservations en 24 heures

19 Septembre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que Hyundai sait comment attirer l’attention lorsqu’il est question de nous présenter un nouveau véhicule. En effet, la Hyundai Ioniq 6 a d’abord été introduite comme un concept de performance en série N qui, au cas où vous ne le sauriez pas, est la division de performance sur constructeur coréen.

 

Enfin, ça n’est pas sa le plus important, car on sait maintenant que la Hyundai Ioniq 6 de production s’en vient et c’est une voiture qui promet énormément.

 

Un design provocateur

 

Hyundai est l’un des rares constructeurs qui n’a pas peur de faire preuve d’audace et de créativité lorsqu’il est question de présenter un nouveau modèle et c’est quelque chose qu’on peut clairement voir à travers la Ioniq 6 dont le design n’est l’un des plus radicaux jamais présenter par le constructeur coréen si on fait abstraction de celui de certains véhicules concept.

 

La Ioniq 6 présente une silhouette avec une courbature très agressive qui n’est pas sans rappeler ce qu’on retrouve chez certaines voitures de luxe allemandes. La partie arrière s’inspirer légèrement de ce qu’on retrouve chez d’autres modèles de la marque comme la Sonata et l’Elantra, surtout au niveau du coffre. La partie latérale est plus simple et ne présente rien de trop provocateur si ce n’est de la ligne de la voiture qui est très prononcée. À mon avis, c’est à l’avant que se présente le vrai caractère de l’Ioniq 6. Comme c’est une voiture 100% électrique, il n’y a pas vraiment de calandre et c’est ce qui permet d’avoir un capot au profil aussi bas pour que le tout s’harmonise avec le reste du design de la voiture. Entre les phares simplifiés et le parechoc sa calandre, il y a un petit quelque chose qui rappel certaine sportive européenne dans le design de la Hyundai Ioniq 6 et je dois dire que j’aime beaucoup cet aspect.

 

Des performances à couper le souffle

 

Pour ce qui est de l’aspect mécanique de la voiture du constructeur coréen, cette dernière utilise un bloc-batterie de 77.4 kWh tout comme le VUS Ioniq 5. Toutefois, selon les chiffres européens, l’Ioniq 6 serait encore plus efficace avec une autonomie de 610 kilomètres à partir d’une seule charge. Bien entendu, il faudra revoir ces données à la baisse pour le Canada comme c’est toujours le cas, mais cela n’en reste pas moins impressionnant et on peut toujours s’attendre à une autonomie réelle de plus de 570 kilomètres ici.

 

La Hyundai Ioniq 6 a été un succès instantané lors de son lancement puisque le constructeur coréen a enregistré 40 000 commandes pour le modèle en 24 heures seulement.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Hyundai