Hyundai Ioniq 6 : 614 kilomètres d’autonomie selon la WLTP

22 Octobre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La Ioniq 6 s’est récemment jointe à la division de voiture électrique de la marque Hyundai et tout comme la Ioniq 5, la nouvelle berline du constructeur coréen est unique à sa façon et très audacieuse pour ne pas dire qu’elle ressemble davantage à un concept qu’un modèle de production. Enfin, je ne suis pas là pour juger, car la Ioniq 5 a connu un énorme succès grâce à son allure rétromoderne et je suis persuadé qu’il en sera de même pour l’Ioniq 6.

 

Si l’Ioniq 6 nous a été officiellement présentée, il reste encore quelques détails à éclaircir à son sujet, notamment au niveau de son autonomie, l’une des données relatives aux voitures électriques qui nous intéressent le plus. Heureusement, nous avons aujourd’hui une partie de la réponse puisque l’organisation qui s’occupe d’évaluer ces données en Europe, en utilisant la méthode WLTP, a finalement dévoilé des chiffres officiels.

 

Une autonomie impressionnante

 

Selon la WLTP, la Hyundai Ioniq 6 affiche une autonomie maximale de 614 kilomètres à partir d’une seule charge. Bien entendu, il faut comprendre que cette donnée sera revue à la baisse lorsque l’EPA aura effectué ses propres essais en Amérique du Nord. L’autonomie moyenne varie aussi beaucoup en fonction de la version pour laquelle vous optez.

 

Pour bénéficier de l’autonomie de 614 kilomètres, il faut choisir la version à 2 roues motrices équipée de la batterie de 77.4 kWh et de jantes de 18 pouces. Rien que le fait de passer aux jantes de 20 pouces réduit l’autonomie à 545 kilomètres, ce qui demeure très compétitif, mais c’est une diminution significative pour une modification aussi légère que la taille des jantes.

 

Pour ce qui est de la version à 4 roues motrices avec les jantes de 18 pouces et la batterie de 77.4 kWh, il est question d’une autonomie de 583 kilomètres. L’ajout des jantes de 20 pouces fait passer l’autonomie à 519 kilomètres ici.

 

La version de base à roues motrices arrière est celle qui offrira l’autonomie la moins élevée avec une moyenne de 429 kilomètres à partir d’une seule charge. Il faut savoir que cette dernière ne bénéficie pas du même bloc-batterie de 77.4 kWh qu’on nous propose sur les autres versions, mais bien d’un bloc-batterie de 53.0 kWh seulement.  

 

Pourquoi les chiffres de la WLTP sont plus élevés que ceux de l’EPA?

 

WLTP est un acronyme pour World Harmonized Light Vehicles Test Procedure et il s’agit de la méthode utilisée par l’Europe pour calculer l’autonomie moyenne des véhicules électriques. Sachez qu’il n’y a pas de réponse simple à cette question même si on peut y répondre en une seule phrase. Voyez-vous, tout est dans la méthode utilisé, mais ce que la WLTP ne prend pas forcément en compte, ce sont les habitudes de conduite et surtout le climat spécifique au Canada. C’est pourquoi on ne peut pas totalement se fier à ses chiffres mêmes s’ils nous donnent une bonne idée de ce dont est capable la berline 100% électrique du constructeur coréen.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER