Hyundai Santa Cruz 2022 : sa venue confirmée pour l’Amérique du Nord !

   06 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’industrie de l’automobile est en constante évolution et la preuve, c’est qu’on retrouve sur le marché des véhicules dont la commercialisation aurait été impossible il y a 10 ans à peine. Hyundai nous a présenté son concept de camionnette pour la première fois en 2015 et laissez-moi vous dire que cette dernière a fait tout un tabac. Toutefois, après de mauvaises critiques et probablement parce que le constructeur coréen avait d’autres projets, le concept a fini par ne rester qu’une bonne idée, mais il s’avère que ce dernier a récemment surgi sur les réseaux sociaux et on apprend finalement que le modèle va non seulement être produit, mais également proposé en Amérique du Nord, le royaume des camions.

Hyundai s’apprête d’ailleurs à lever le voile sur sa nouvelle camionnette le 15 avril prochain lors d’un évènement qui sera diffusé sur différentes plateformes. Toute porte à croire que nous aurons aura droit à une formule plus proche de celle d’un VUS que d’une camionnette avec un châssis monocoque, mais le Santa Cruz aura droit à un plateau de chargement. Qui sait, peut-être que le Santa Cruz va réussi à ramener le segment à la vie. Il fut une époque où ce dernier était composé de véhicules comme le Cadillac Escalade, le Chevrolet Avalanche, le Honda Ridgeline et le Ford Explorer Sportrack.

Un format plus compact

Très peu d’information circule au sujet du camion du constructeur coréen qui sera dévoilé prochainement d’ailleurs, mais on s’attend à ce que ce dernier s’inscrive dans une catégorie de véhicule compacte. D’ailleurs, ce dernier reprend le style de la calandre du Hyundai Tucson sur certaines images et on se demande même s’il ne sera pas basé sur la même plateforme que le petit VUS du constructeur coréen. Si c’est le cas, ça expliquerait pourquoi Hyundai est déjà en mesure de nous présenter le Santa Cruz dans sa version finale. De plus, le segment des camionnettes compactes reste encore à conquérir, car pour le moment, tout ce qu’on retrouve sur le marché, ce sont des camionnettes intermédiaires et des camionnettes de grand format.

On sait toutefois que Ford est à même de nous présenter une camionnette de petit format abordable qui devrait se nommer Maverick. Qui sait, peut-être que Hyundai a choisi de nous présenter son Santa Cruz le 15 avril prochain justement pour couper l’herbe sous le pied de Ford.

Nos prédictions sur le plan mécanique

Je crois qu’avec ce qu’on sait le sur le modèle et la forme dont il bénéficie, tout porte à croire qu’il sera en effet basé sur la même plateforme que le Hyundai Tucson ou d’un format très similaire à celui-ci. C’est donc dire que le Hyundai Santa Cruz 2022 pourrait bénéficier de l’offre mécanique qu’on retrouve dans le Tucson qui fait peau neuve pour 2022.

On s’attend donc à ce que le Hyundai Santa Cruz 2022 propose de série un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres qui affiche une puissance de 187 chevaux et 178 livres-pied de couple. Cette mécanique est combinée à une boîte automatique à 8 rapports. La seconde option sera sans aucun doute la mécanique hybride qui combine un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 1.6 litre et un moteur électrique pour une puissance totale de 226 chevaux et 258 livres-pied de couple en plus d’une autonomie de 51 kilomètres en mode 100% électrique.

Là où ça devient encore plus intéressant, c’est avec la division de performance de Hyundai, car on sait que le Tucson va bénéficier d’une version N-line pour 2022. On peut donc s’attendre à quelque chose de similaire pour le Santa Cruz. Dans le cas du Hyundai Tucson N-line en espérant toutefois que le constructeur coréen ne s’en tienne pas uniquement au moteur de 4 cylindres de 2.5 litres comme avec le Tucson N-Line, mais plutôt au moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres de 275 chevaux qu’on retrouve sous le capot d’autres modèles N chez Hyundai comme la Veloster. Certaines rumeurs parlent même du moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.5 litres qu’on retrouve chez le Santa Fe, le Sorento ainsi que d’autres modèles chez Genesis. Ce moulin affiche une puissance variant entre 277 et 300 chevaux d’un véhicule à l’autre.

Une construction locale

Hyundai a décidé que son Santa Cruz sera assemblé ici même en Amérique du Nord à son usine de Montgomery en Alabama, ce qui veut dire que les délais de livraison seront meilleurs que pour les modèles assemblés ailleurs. Enfin, on ne connait toujours pas son prix, mais on peut s’attendre à ce que ce dernier soit légèrement plus dispendieux que le Hyundai Tucson.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER