Hyundai Staria 2022 : une minifourgonnette moderne?

29 Mars 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Depuis l’annonce de son lancement il y a quelques mois, la Kia Carnival a connu un succès monstre, ce qui semble avoir ouvert à nouveau la discussion au sujet de l’ajout d’une minifourgonnette chez Hyundai, la compagnie sœur de Kia. Toutefois, plutôt que de présenter un véhicule basé sur la Carnival, Hyundai a décidé de lancer un concept avec assez de courbes pour séduire un pilote de Formule 1. Ce concept, le constructeur coréen l’a nommé la Hyundai Staria et comme vous pouvez le savoir, son design se rapproche davantage de celui d’une navette spatiale que d’un modèle de production. En même temps, ce design moderne semble aussi inspiré de certains modèles des années 60 comme le Volkswagen Bus.

Le design ultramoderne du concept se prolonge à l’intérieur avec un écran tactile de 10.25 pouces, un tableau de bord entièrement numérique et une planche de bord relativement épuré. La Hyundai Staria 2022 bénéficie aussi d’un éclairage ambiant qui ne comprend rien de moins de 64 couleurs différentes. Pour le reste, bien qu’il ne soit question que d’un concept, la minifourgonnette du constructeur coréen a l’air très confortable. D’ailleurs, une caractéristique plutôt inhabituelle qu'on retrouve à bord de la minifourgonnette du constructeur coréen c’est la possibilité d’avoir des sièges de seconde rangée pivotant pour faire face à la 3e rangée. De plus, Hyundai mentionne que son concept peut proposer jusqu’à 11 sièges intérieurs en termes de configuration. C’est un véhicule qui pourrait sérieusement intéresser les grandes familles canadiennes. À l’heure actuelle, ces dernières sont contraintes de se diriger vers une fourgonnette commerciale en version passager pour bénéficier de plus que 8 sièges, ce qui n’est pas toujours commode et certainement aussi confortable qu’un véhicule de tourisme qui a été développé spécialement à cet effet.

Un futur véhicule chez Hyundai

Pour être honnête avec vous, je ne crois pas que Hyundai ait sincèrement l’intention de commercialiser une minifourgonnette, car c’est un marché saturé en pleine décroissance. De son côté, Kia a trouvé une formule qui semble plaire, surtout grâce à son design carré qui semble tirer profit de la signature esthétique de la marque. Or, chez Hyundai, on ne fait pas dans le carré. Certains modèles proposent des formes triangulaires, c’est vrai, mais ces derniers ont aussi semé à controverse à leur arrivée sur le marché.

À mon avis, la Hyundai Staria 2022 devrait plutôt être perçue comme un exercice de style. Qui sait, peut-être que certains éléments visuels qu’on retrouve sur le concept finiront par rejoindre la production pour certains nouveaux modèles. Si Hyundai veut commercialiser une minifourgonnette, ce dernier le fera de manière beaucoup plus directe et avec un concept plus réaliste. Enfin, je sais que ça fait drôle à dire en parlant d’un constructeur qui propose l’une des voitures au concept des plus étrange sur le marché (Veloster), mais les règles non écrites encourant les minifourgonnettes sont assez claires. Les acheteurs veulent un véhicule qui ressemble davantage à une camionnette avec des technologies, du confort et de la sécurité à profusion. Au final, je suis persuadé que Hyundai pourrait réaliser de nombreuses ventes avec un véhicule comme la Staria, mais le concept de cette dernière est tout simplement trop poussé pour atteindre la production. Toutefois, ça ne nous empêche pas de la saluer et d’admettre qu’elle bénéficie d’un sacré coup de crayon.

Hyundai s’est forgé une solide réputation avec les années, et ce, autant en matière de fiabilité que de confort et de technologies. Le constructeur coréen a même relevé le défi de lancer une marque de luxe en quelques années seulement avec Genesis. Bref, on peut se demander si le prochain défi de la marque n’est pas de conquérir la catégorie des minifourgonnettes justement.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER