Hyundai Tucson 2025 : les premières images

08 Décembre 2023 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le Hyundai Tucson aura droit à une légère refonte de mi-parcours pour l’année modèle 2025. Voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

 

Il s’agit de la première mise à jour du VUS coréen depuis l’introduction de la nouvelle génération sur le marché en 2022.

 

Une légère évolution

 

Ce qui ne frappe pas aux yeux, ce sont les changements extérieurs, car il y en a très peu. Les designers ont ajouté quelques coups de crayon à la partie basse du pare-chocs avant. La calandre a aussi été légèrement retravaillée pour offrir un style qui intègre encore mieux les phares qu’avant. Comme c’est généralement le cas dans une mise à jour de ce genre, le Tucson 2025 propose de nouvelles jantes et l'on s’attend à de nouvelles teintes également.

 

C’est à l’intérieur de l’habitacle que l’on retrouve les améliorations les plus significatives pour le Hyundai Tucson 2025. Le VUS du constructeur coréen propose enfin un immense panneau numérique sur lequel on retrouve deux écrans de 12,3 pouces, un pour le tableau de bord et l’autre pour le système multimédia. Le design du volant lui aussi est nouveau et c’est une bonne chose. Autant vous dire que je n’étais pas particulièrement friand de l’ancien. Son style général est peut-être moins ambitieux, mais il est nettement plus élégant ainsi. Ses lignes droites et équilibrées s’harmonisent mieux avec le design du Tucson 2025.

 

Pas de nouvelles motorisations

 

Les premières images du Hyundai Tucson 2025 nous proviennent de l’Europe, ce qui veut dire que la version nord-américaine pourrait être légèrement différente. C’est aussi pour cette raison qu’on en sait peu sur l’aspect mécanique du VUS du constructeur coréen.

 

Toutefois, il est fort probable que le Tucson 2025 conserve ses motorisations actuelles qui font déjà très bien le travail. La mécanique d’entrée de gamme s’illustre sous la forme d’un moteur de 4 cylindres de 2,5 litres qui développe 187 chevaux et 178 livres-pied de couple. On passe ensuite à la version hybride avec la combinaison d’un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 1,6 litre et un moteur électrique pour une puissance totale de 226 chevaux et 258 livres-pied de couple. Cette dernière permet au Tucson d’offrir une consommation moyenne de 6,3 L/100 km en ville et 6,6 L/100 km sur autoroute. Finalement, le VUS du constructeur coréen est aussi disponible en version hybride rechargeable avec la même mécanique que la version hybride. La puissance est légèrement plus élevée à 261 chevaux et 258 livres-pied de couple. Toutefois, la donnée la plus impressionnante reste l’autonomie électrique de 53 kilomètres qui est rendue possible grâce à un bloc-batterie de 13,8 kWh.

 

Jean-Sébastien Poudrier