Hyundai Veloster N 2021 : une nouvelle boîte automatique à 8 rapports

   08 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que le constructeur coréen a marqué de gros points jusqu’à maintenant avec la déclinaison sportive de sa petite voiture et il bénéficie de cet élan de popularité pour lui offrir une toute nouvelle boîte automatique à double embrayage à 8 rapports. Grâce à cette addition, la Hyundai Veloster N est maintenant capable de boucler le 0-100 en seulement 5.6 secondes, soit 0.5 seconde plus rapidement que le modèle à boîte manuelle.

L’ajout de cette nouvelle boîte de vitesse a également permis à Hyundai de développer un système qui permet à la Veloster N de recevoir un surplus de couples moteurs de 7% pendant 20 secondes. Pour activer cette fonction, il vous suffit simplement d’enfoncer l’accélérateur, car cette dernière se met en marche automatiquement dès que la pédale est à plus de 90% de sa course complète.

D’autres nouveautés

La Hyundai Veloster N ne bénéficie pas uniquement d’une nouvelle boîte automatique à 8 rapports. Elle a aussi droit à de nouveaux sièges baquets qui offrent une réduction du poids de 2 kg par rapport aux sièges réguliers. De plus, ces nouveaux sièges profitent d’un fini aux accents d’Alcantara et d’aluminium.

Difficile de dire quand la Veloster 2021 va débarquer sur le marché, mais chose certaine, il va falloir s’attendre à une légère hausse de prix. Également, on ne connait pas encore le prix spécifique pour l’ajout de la boîte à 8 rapports ou les nouveaux sièges baquets.

Une voiture étrange, mais accrocheuse

La Hyundai Veloster est arrivée sur le marché à une époque où tous les véhicules aux designs particuliers étaient mis à la retraite. Certains affirmeront que c’était un coup de dés de la part du constructeur coréen, mais je crois plutôt que ce dernier savait parfaitement ce qu’il faisait. Avec son allure sport, son concept à 3 portes et surtout avec sa faible consommation de carburant, la Hyundai Veloster avait tout ce qu’il faut pour plaire. D’ailleurs, son concept a fini par prouver sa durabilité et c’est en 2018 que Hyundai nous soit arrivée avec une seconde génération pour la Veloster. Les modèles réguliers étaient encore de la partie, mais la version qui a sans aucun doute retenu l’attention de tous, c’est la Veloster N, car cette dernière affiche des performances à couper le souffle. La sportive du constructeur coréen n’est très pas très lourde à la base. C’est une voiture agile et très amusante à conduire et ce qui lui manquait, c’était une version de grande performance. La Veloster N est est propulsée par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 275 chevaux et 260 livres-pied de couple, ce qui est plus que suffisant pour une aussi petite voiture. Inutile de vous dire que la Veloster N est particulièrement plaisante à conduire.

La version N a amené la Veloster vers une clientèle plus jeune et surtout plus dynamique, mais de nos jours, ce n’est pas tout le monde qui aime forcément conduire manuel. Il faut comprendre que les acheteurs qui s’intéressent à cette catégorie n’ont souvent qu’un seul véhicule, alors ce dernier doit couvrir tous leurs besoins. Ça, c’est quelque chose que Volkswagen et Subaru ont compris puisque les 2 constructeurs offrent eux aussi des boîtes automatiques dans leurs voitures plus sportives. Bref, Si Hyundai voulait que la Veloster N perdure, ce dernier n’avait d’autres choix que celui de proposer une boîte automatique pour sa sportive. Néanmoins, le constructeur coréen a fait bien plus que répondre à la demande puisque la nouvelle boîte de vitesse de la Veloster N est particulièrement efficace.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Hyundai