Imperium Motors s’installe au Québec

16 Novembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le Québec est parmi les endroits les plus ouverts à l’immigration au monde et c’est le temps de le prouver puisqu’un nouveau constructeur originaire de la Chine a décidé de s’établir dans la belle province prochainement. C’est d’ailleurs les villes de Laval et Québec qui ont été choisies pour donner la chance à ce nouveau constructeur de s’établir au Québec. Finalement, l’annonce de l’ouverture d’un 3e concessionnaire a déjà été mentionnée par le constructeur, mais tout ce qu’on sait pour le moment, c’est qu’il va se trouver sur la Rive-Sud.

 

Bien qu’on ne sache pas encore grand-chose de cette marque et de ses intentions pour l’Amérique du Nord, on sait que ses produits sont sérieux, luxueux et diversifiés. L’ET5 est le premier modèle qu’on devrait retrouver ici au Québec et il s’agit d’un VUS compact et que le prix de ce dernier devrait tourner autour de 45 000$, ce qui promet, surtout lorsqu’on sait qu’il s’agit d’un véhicule 100% électrique. Ce prix de base devrait lui permettre d’être éligible à la majorité des subventions gouvernementales pour les véhicules électriques et si c’est le cas, je peux déjà vous dire que le modèle sera très populaire.

 

On ne sait pas grand-chose sur l’ET5 encore, mais Imperium Motors annonce une autonomie moyenne de 400 kilomètres, ce qui est définitivement dans la bonne moyenne. De plus, ce dernier sera bourré de toutes les technologies de pointe les plus avancées actuellement disponibles sur le marché. Je vous le dis, son arrivée sur le marché nord-américain risque de brasser la compétition et ce n’est pas tout.

 

Ce que j’aime particulièrement du modèle, c’est son design puisqu’il ressemble drôlement à un VUS Kia ou un VUS Honda de format similaire. Je ne dis pas ça de manière négative, bien au contraire. Ce n’est pas la première fois qu’un constructeur chinois essaie de commercialiser de nouveaux produits en Amérique du Nord et dans la majeure partie des cas, les véhicules semblent provenir d’une autre planète, ce qui n’est pas une bonne chose. Or, l’ET5, lui se fond parfaitement dans la masse et c’est ce qui rend la marque aussi accessible à mon avis.

 

Un rendez-vous à Los Angeles

 

L’Imperium ET5 est le seul modèle connu pour une commercialisation en Amérique du Nord pour le moment, mais il semblerait que le constructeur chinois nous réserve plusieurs surprises pour le salon de l’automobile de Los Angeles qui aura lieu dans les prochains jours. On devrait y découvrir plusieurs nouveautés exclusives pour le marché nord-américain ce qui risque de donner le ton pour les mois à venir pour le constructeur chinois.

 

Bref, il est clair que nous allons faire le point sur la situation à la suite du salon de l’automobile de Los Angeles et je crois qu’après-coup, Imperium Motors risque de connaître un départ canon en Amérique du Nord et très certainement au Canada. Enfin, c’est ce qu’on souhaite à la marque, mais avec ce que nous avons pu voir jusqu’à maintenant, Imperium Motors n’aura pas besoin de chance pour réussir, car son plan d’attaque est très solide.

 

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER