Infiniti QX80 2022 : quelques améliorations au passage

29 Août 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Nous entamons bientôt le 3e quart de l’année, ce qui veut dire que les modèles 2022 qui ne se sont pas encore montré le bout du nez devraient se dévoiler dans les prochaines semaines. Disons qu’on a été très occupé chez Nissan et Infiniti cette année avec une véritable pléthore de nouveaux modèles, mais ce n’est pas pour autant que le duo de constructeur japonais a mis de côté ses modèles déjà existants et c’est ce qui m’amène à vous parler du QX80 2022. Ce colosse de luxe à la sauce américain a toujours été sévèrement critiqué pour son manque de finesse et son design arrière, mais on peut dire qu’Infiniti a fait de l’excellent travail pour 2022 puisque la quasi-totalité des éléments les plus reprochés a été adressée.

 

Parmi les améliorations les plus appréciables que nous propose ce géant japonais pour 2022, on retrouve un nouvel écran tactile de 12.3 pouces avec lequel on peut utiliser Android Auto et Apple CarPlay. D’ailleurs, il n’est pas seulement question d’un nouvel écran, mais bien d’un nouveau système d’infodivertissement au complet et je dois dire que ça fait du bien! Néanmoins, là où le constructeur japonais marque de gros points, c’est en ayant retiré l’écran tactile de bas qui servait aux commandes de climatisation en le remplaçant par de bons vieux boutons. Infiniti est loin d’être le premier constructeur automobile à se raviser sur un élément de la sorte et je crois que le message est clair, les consommateurs aiment toujours les boutons. Enfin, tout ça nous permet de voir que le constructeur japonais est plus à l’écoute que jamais de sa clientèle.

 

Au cas où vous ne le saviez pas, Infiniti était dans une fâcheuse position financière il y a quelques mois à peine, mais le constructeur japonais a remonté la pente avec une adresse incroyable et je crois qu’aujourd’hui on peut affirmer avec certitude que la division de luxe du constructeur Nissan a encore sa place sur le marché.

 

Pour ce qui est de l’extérieur, on a sensiblement droit au même gabarit et au même finis que l’an dernier, ce qui n’est pas un problème, car le QX80 reste un très joli véhicule. J’en conviens, son design n’est pas pour tout le monde, mais il faut admettre que c’est un véhicule qui a une sacrée présence sur la route.

 

Pas de nouveau moteur?

 

Là où c’est un peu plus décevant pour le VUS du constructeur japonais, c’est sur le plan mécanique puisque ce géant est toujours propulsé par un gargantuesque v8 de 5.6 litres qui affiche une puissance de 400 chevaux et 413 livres-pied de couple. En fait, jusqu’ici tout va bien, mais je vous suggère d’éviter de jeter un coup d’œil à la cote de consommation moyenne du modèle, car vous risquez de perdre connaissance. Quoi qu’il en soit, la consommation moyenne n’est pas sur la liste de priorités des acheteurs dans cette catégorie de toute façon. En revanche, Infiniti propose de nouvelles mécaniques plutôt intéressantes qui auraient certainement leur place sous le capot du QX80 comme c’est le cas du moteur turbocompressé de 6 cylindres de 3.0 litres. Cette mécanique de 400 chevaux prendra place dans la nouvelle Z de Nissan et je ne vois pas pourquoi un gros véhicule comme le QX80 ne pourrait pas en profiter.

 

Enfin, peut-être que c’est ce que nous réserve Infinitif pour la prochaine génération du modèle, mais les améliorations apportées au modèle actuel en font un véhicule plus appréciable que jamais. Même si l’Infiniti QX80 affiche quelques défauts, je dois admettre que c’est un véhicule drôlement plaisant à conduire.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Infiniti