Jeep Grand Cherokee L : 4 rappels en moins d’une année

12 Janvier 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La nouvelle génération du Jeep Grand Cherokee en est une qu’on attendait avec impatience puisque le modèle actuel est sur le marché depuis 10 ans, rien de moins. Si la version régulière aura droit à nouvelle altération pour 2022, c’est d’abord sous la forme d’une version L que le constructeur américain a voulu nous présenter le nouveau Grand Cherokee.

 

Bien que cette nouvelle génération du Grand Cherokee soit arrivée sur le marché il y a moins d’un an, elle a déjà dû faire face à 4 rappels, et ce, même si les ingénieurs de la marque ont eu de nombreuses années pour peaufiner le modèle avant son lancement. Est-ce qu’on doit s’inquiéter et est-ce normal? Eh bien, la réponse est à la fois oui et non puisque tout dépend de la gravité des rappels en question puisque dans l’univers moderne de l’industrie automobile, les rappels sont très courants. Il faut comprendre que les véhicules sont de plus en plus complexes et que les ingénieurs ne peuvent pas tester les véhicules dans toutes les conditions possibles même si c’est exactement ce qu’ils essaient. Généralement, on parle d’un petit nombre de véhicules qui ont réellement des problèmes. Toutefois, les manufacturiers préfèrent effectuer un rappel sur la majorité des véhicules qui ont été produits dans des conditions similaires et c’est pour cette raison que les chiffres semblent parfois plus impressionnants qu’ils ne le sont en réalité.

 

4 rappels

 

En ce qui concerne le Grand Cherokee L 2021, les 4 rappels effectués jusqu’à maintenant sont loin d’être grave. Le premier rappel visait environ 2 420 unités et il était question d’un problème de programmation pouvant empêcher la caméra de recul de s’afficher.

 

En ce qui concerne le second rappel, il était question d’un problème au niveau de la programmation des feux de circulation. Dans certains cas, il était possible que les feux ne passent pas aux feux de nuits même si le commutateur se trouvait sur la position Auto. On ne parle ici que de 258 unités visées pour le Canada.

 

Stellantis a dû effectuer un rappel pour certains véhicules Jeep en raison d’un problème de logiciel pouvant empêcher le système de retenue des occupants pouvant ne pas fonctionner correctement. On parle d’environ 2 400 unités visées ici ce qui inclut aussi le Jeep Grand Wagoneer et le Jeep Wagoneer.

 

Finalement, le dernier rappel effectué par Stellantis dans les 12 derniers mois en ce qui concerne le Grand Cherokee L, c’est au niveau d’un autre problème de programmation pouvant empêcher les phares de s’allumer tout simplement. Ici, seulement 1 264 unités ont été touchées.

 

Comme vous pouvez le voir, les rappels effectués pour le Jeep Grand Cherokee L 2021 dans les 12 derniers mois sont loin d’être majeurs et ça ne vise qu’une petite portion de tous les véhicules qui ont été livrés jusqu’à maintenant. De plus, il ne faut pas oublier que le Jeep Grand Cherokee L en était à sa première année de production pour 2021 et comme vous le savez probablement, un nouveau modèle est généralement plus enclin à recevoir des nombreux rappels en début de production.

 

Bref, tout ça pour dire que même si ça parait énorme, 4 rappels ce n’est rien, surtout lorsqu’on parle de problème de programmation mineur et que moins de 10 000 unités sont touchées entre les 4 rappels. Il n’est pas rare de voir des véhicules subir des rappels de plusieurs dizaines de milliers d’unités et même de plusieurs centaines de milliers d’unités dans certains cas. Au final, si le Jeep Grand Cherokee L vous intéresse, il demeure un excellent choix!

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Jeep