Jeep Grand Wagoneer 2022

   25 Novembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Plus tôt cette semaine, plusieurs médias dont Motor Trend ont confirmé que Jeep procédera à la fabrication d’un Wagoneer et d’un Grand Wagonner d’ici la fin de 2021. Toutefois, l’arrivée de ces nouveaux modèles pourrait aussi vouloir dire que c’est la fin pour le Cherokee et le Grand Cherokee et que ces derniers seront tout simplement remplacés dans les mois à venir. Enfin, ça, c’est une théorie puisque nombreux sont ceux et celles qui croient que viendront plutôt s’immiscer au-dessus du Cherokee et du Grand Cherokee comme des modèles de grand luxe et haut de gamme.

Bien entendu, il n’y a que très peu d’information sur le sujet jusqu’à maintenant, mais tout porte à croire que le Jeep Grand Wagoneer serait un rival direct au Cadillac Escalade. Le nouveau VUS du constructeur américain sera construit dans l’usine de Warren au Michigan là où on y fabrique actuellement le RAM 1500 Classic ainsi que la série HD. Cela laisse suggérer que le Jeep Grand Wagoneer va aussi bénéficier d’une plateforme de camionnette. D’ailleurs, ce qui semble être un prototype a déjà été aperçu près de l’usine de FCA et selon plusieurs sources, ce dernier bénéficierait d’une suspension arrière à la fois indépendante et à essieux rigides en plus plusieurs caractéristiques du même genre qu’on retrouve uniquement sur les grands VUS de luxe.

Des mécaniques de camionnettes

Bien que rien ne soit encore officiel à ce sujet, tout porte à croire que le Jeep Grand Wagoneer pourrait bénéficier des mêmes motorisations qu’on retrouve dans la gamme de l’actuelle RAM 1500 de nouvelle génération. Ainsi, dans sa version d’entrée de gamme, le VUS du constructeur américain serait propulsé par un moteur V6 de 3.6 litres de 295 chevaux et 260 livres-pied de couple. Viendrait ensuite le classique moteur Hemi V8 de 5.7 litres qui affiche une puissance de 360 chevaux et 390 livres-pied de couple. D’autres rumeurs font aussi mention du V6 Ecodiésel de 3.0 litres. Pour l’instant, il s’agit des seules informations que nous avons sur les potentielles motorisations qui se retrouveront dans le futur Jeep Grand Wagoneer. Toutefois, au risque d’être porteur de mauvaise nouvelle, je crois qu’il y ait peu de change pour que le V8 de 6.2 litres et que le V8 suralimenté de 6.2 litres se retrouve eux aussi dans le nouveau VUS du constructeur américain. Après tout, on retrouve ces motorisations uniquement dans les versions de performances du Grand Cherokee et des autres modèles de la gamme FCA qui en sont équipés. Or, l’objectif premier du Grand Wagoneer sera d’être un véhicule de grand luxe avant tout, ce qui ne rime par forcément avec la performance.

Un design rétro

Plusieurs croquis et photos concepts du futur Jeep Grand Wagoneer circulent déjà sur la toile et tout porte à croire que ce dernier aura les allures d’un Grand Cherokee avec un format plus volumineux et 7 places au lieu de 5. D’ailleurs, on s’attend à retrouver des options plutôt inusitées du côté de la gamme du Grand Wagoneer comme des garnitures de bois apposé directement sur la carrosserie du véhicule comme on le faisait si bien à l’époque. À priori, ça peut sembler dépasser comme élément de design, mais je peux vous assurer que c’est l’une des caractéristiques les plus en demande de la part des adeptes du Grand Wagoneer. D’ailleurs, FCA pourrait certainement profiter de la notoriété du modèle et de l’engouement des acheteurs pour offrir différentes essences de bois rares et précieux à prix fort. Si certaines voitures sportives peuvent proposer des bandes de courses à 10 000$, pourquoi ne pourrait-on pas proposer des panneaux en bois à 10 000$ sur un VUS de luxe? Bref, nous sommes impatients de découvrir ce que le constructeur américain fera avec son VUS de luxe.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER