Jeep Wrangler 4Xe 2021

   14 Septembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après nous avoir été présenté de manière officielle il y a quelque mois, c’est maintenant que le Jeep Wrangler 4xe fait son entrée sur le marché. Enfin, vous pouvez désormais accéder à des informations sur le site de Jeep, mais les premiers exemplaires n’arriveront pas sur le marché avant la fin de l’année, voire même le début de 2021. En fait, certaines rumeurs laissent croire que nous allons peut-être même devoir attendre à l’été 2021.

On peut dire que FCA ne manque pas d’audace et d’ambition avec ses gros V8. En revanche, le groupe mise aussi sur l’électrification et c’est exactement ce qu’on nous propose avec le Jeep Wrangler 4xe 2021. Le constructeur américain veut prouver qu’il y a aussi de la place pour ce genre de motorisation dans sa gamme.

Des performances impressionnantes

Dans les faits, rares sont les propriétaires de Jeep qui exploitent les pleines capacités de leur véhicule et c’est pour cette raison qu’un Wrangler hybride enfichable est peut-être la meilleure chose qui soit, car ça vous permet de vivre l’expérience Jeep à son plein potentiel quand vous voulez partir à l’aventure tout en améliorant votre expérience au quotidien. En effet, le VUS du constructeur américain est capable de parcourir une distance de plus de 40 kilomètres en mode 100% électrique, ce qui permet à la majorité des gens d’effectuer leurs déplacements quotidiens sans utiliser une seule goutte d’essence. Ça règle l’un des plus grands problèmes du Jeep Wrangler qui est d’être particulièrement gourmand dans ses déplacements en ville. De plus, même lorsque vous avez épuisé votre autonomie en mode 100% électrique, vous bénéficiez d’une consommation moyenne de 7.0L/100km en mode combiné, ce qui est loin d’être gênant.

De plus, l’électrification permet aussi d’améliorer les performances du Jeep Wrangler de manière générale puisqu’on parle d’une puissance combinée de 375 chevaux et 470 livres-pied de couple.

Aussi compétent

Il y a une chose qu’il faut savoir à propos du Jeep Wrangler 4xe et comme vous vous en doutez probablement, c’est en ce qui concerne les composants électriques. En effet, le VUS du constructeur américain n’est peut-être pas aussi compétent que la version régulière en matière d’immersion, car ce dernier ne peut plonger que dans 76 centimètres d’eau avant que ça cause des dommages. Vous aurez compris que je vous élabore la chose avec un grain d’humour ici, car rares sont les gens qui vont même s’aventurer dans plus de 20 centimètres d’eau avec un véhicule tout terrain.

Là où c’est particulièrement intéressant pour les adeptes de conduite hors route, c’est que le Jeep Wrangler 4xe reste toujours aussi compétent en matière d’angle d’approche et d’angle de fuite avec 43.8 et 35.6 degrés. Si vous n’êtes pas familiers avec ces termes, il s’agit simplement de l’angle d’inclinaison maximale que peut avoir une pente pour que les roues touchent cette dernière avant le pare-chocs.

Quelques zones grises

Même si le Jeep Wrangler 4xe est sur le point d’arriver en concession, on ne connait toujours pas son prix canadien et on ne sait toujours pas quelle charge ce dernier peut remorquer, un détail tout de même assez important pour ceux et celles qui aiment partir à l’aventure.

À l’assaut du Bronco

Ford a récemment dévoilé son tout nouveau Bronco qui entre en complétion directe avec le Jeep Wrangler, mais on peut dire que le constructeur américain n’est pas prêt de se laisser marcher sur les pieds, surtout sur son propre territoire. Il y a quelques années à peine, le seul moteur qui était offert dans le Jeep Wrangler était le classique V6 Pentastar de 3.6 litres. Or, d’ici l’an prochain, on va retrouver pas moins de 5 motorisations sous le capot du VUS du constructeur américain à commencer par le moteur V6 et un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres. Vient ensuite le moteur diésel qui est arrivé tout récemment sur le marché et dont j’ai eu la chance de faire l’essai. La version 4xe sera la prochaine à débarquer sur le marché et finalement, nous aurons droit à un V8 de 6.4 litres pour les adeptes de puissance. Bref, Jeep veut montrer qu’il domine dans la catégorie et c’est encore le cas jusqu’à preuve du contraire.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Jeep