Kia Sorento PHEV 2022 : une autonomie de 52 kilomètres

29 Août 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le Kia Sorento est déjà un véhicule particulièrement populaire et apprécié dans la gamme du constructeur coréen. Ainsi, inutile de vous dire qu’on était particulièrement excité lorsque ce dernier nous a annoncé qu’une version hybride rechargeable était en route. Cette version offre une alternative plutôt intéressante aux modèles 100% électriques que nous a récemment proposés le constructeur coréen et c’est une excellente porte d’entrée dans l’univers des véhicules électriques justement puisque vous bénéficiez de la majorité des avantages dans les inconvénients qui les accompagnent généralement.

 

Dans le cas du Kia Sorento PHEV 2022, on parle d’une autonomie moyenne de 52 kilomètres à partir d’une seule charge, ce qui ne semble pas très impressionnant lorsqu’on sait que la majorité des véhicules 100% électriques affichent une autonomie moyenne de 400 kilomètres aujourd’hui. Toufefois, il faut comprendre qu’il y a moins de place pour les batteries en raison de la présence du moteur, mais ce n’est pas un problème en soi. Voyez-vous, de leur côté, les véhicules hybrides rechargeables offrent une autonomie moyenne de 30 kilomètres et c’est suffisant pour la majorité des gens. Si vous prenez le temps d’y penser, vous parcourez rarement une plus grande distance au quotidien. Vous devriez être en mesure d’effectuer tous vos déplacements d’une semaine typique en mode 100% électrique avec une autonomie de 52 kilomètres. Après-coup, lorsque vous êtes de retour à la maison, vous branchez votre véhicule et bénéficiez d’une charge complète pour le lendemain. Le seul moment où vous devriez faire appel au moteur à essence, c’est sur de plus grandes distances lorsque vous n’avez pas toujours le temps de vous arrêter pour effectuer une recharge.

 

Éligible aux subventions?

 

Je crois que c’est la question que tout le monde se pose et avec raison, car il y a beaucoup d’argent en jeu. Bref, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. Commençons par la bonne puisque le VUS du constructeur coréen sera admissible à certaines subventions. Enfin, on parle d’une somme totale de 6 500 puisque sa batterie n’est d’une capacité que de 13.8 kWh, soit 1.2kWh de moins que ce qu’il est requit pour avoir accès aux pleines subventions. D’ailleurs, comme on ne connait pas encore le prix final de cette nouvelle version du Sorento, on ne peut pas garantir qu’il sera éligible à toutes les formes de subventions possibles pour sa mécanique. Bref, nous allons pouvoir vous confirmer le tout lorsque les prix officiels seront dévoilés.

 

Une mécanique attrayante

 

Le Kia Sorento PHEV 2022 sera l’un des rares VUS hybrides rechargeables à offrir un rouage intégral sur le marché, ce qui est certainement un avantage sur la compétition, surtout lorsqu’on sait qu’il sera aussi l’un des seuls à offrir de la place pour 7 passagers.  Pour ce qui est de la motorisation elle-même, le VUS du constructeur coréen propose une combinaison entre un moteur à essence turbocompressé de 4 cylindres de 1.6 litre qui affiche une puissance de 178 chevaux à lui seul et un moteur électrique de 66.9 kW ou 90 chevaux pour accompagner ce dernier. On a donc droit à une puissance totale de 261 chevaux et 195 livres-pied de couple, ce qui est plus que suffisant. Toutefois, je me demande si les 90 chevaux offerts par le moteur électrique seront suffisants à lui seul et je vais pouvoir vous en dire davantage à ce sujet lorsque j’en ferai moi-même l’essai. Finalement, pour le reste, cette combinaison mécanique aura droit à une boîte automatique à 6 rapports plutôt qu’une boîte CVT, une autre belle addition à la gamme si vous voulez mon avis.

 

Kia n’a pas encore dévoilé le prix et la date d’arrivée officielle du Kia Sorento PHEV, mais on peut s’attendre à ce que les premiers exemplaires soient livrés d’ici la fin de l’année.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Kia