Kia Stinger 2021 : une augmentation de la puissance

   25 Avril 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Avec ses motorisations turbocompressées, ses nombreux modes de conduites, son style accrocheur et ses technologies de pointe, on peut dire que la Kia Stinger a tous les éléments nécessaires pour plaire. Néanmoins, la berline du constructeur coréen s’est avérée nettement moins populaire que prévu depuis son arrivée sur le marché, ce qu’on peut certainement attribuer au fait que les véhicules utilitaires sport ont davantage la cote dernièrement. Bref, Kia aurait simplement pu se contenter de retirer la Stinger du marché, mais cette dernière reste tout simplement trop géniale pour se faire. C’est pourquoi le constructeur coréen persiste à offrir ce modèle et même à proposer des améliorations chaque année.

Bien qu’il ne s’agisse que d’une rumeur pour le moment, tout porte à croire que la berline du constructeur coréen aura droit à une augmentation de la puissance pour 2021. Cette stratégie peut sembler un peu radicale, voire même inutile, mais elle a déjà fait ses preuves chez d’autres manufacturiers, alors pourquoi pas chez Kia? On ne sait également pas si les 2 moteurs que propose la Stinger seront affectés par une augmentation de la puissance, mais dans tous les cas, nous sommes impatients d’en savoir davantage sur le modèle.

Du caractère sous le capot

Pour le moment, la Kia Stinger propose 2 motorisations à commencer par un petit moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 255 chevaux et 260 livres-pied de couple, ce qui est déjà performant pour une voiture de se gabarit. Ce moulin est relié à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série. Toutefois, si vous me le permettez, je trouve que cette mécanique ne rend pas particulièrement justice au design de la berline du constructeur coréen, car elle reste trop docile pour son allure racée. Heureusement, Kia propose une seconde option sur le plan mécanique et il s’agit d’un moteur turbocompressé V6 de 3.3 litres qui développe 365 chevaux et 376 livres-pied de couple, ce qui permet d’ailleurs à la Stinger de se comparer avec des voitures de gros calibres mêmes dans le segment des grandes berlines luxe. Ce qui rend cette mécanique particulièrement intéressante, c’est le fait qu’elle soit jumelée à une boîte automatique à 8 rapports et un rouage intégral de série. Bref, la Stinger est ainsi capable de boucler le 0-100 en moins de 5.1 secondes. Sans compter qu’elle bénéficie d’une programmation spéciale (mode drift) qui lui permet d’effectuer des dérapages contrôlés parfaits et ça, c’est un argument de vente de taille pour une voiture sportive.

Pour ce qui est de la consommation de carburant, je vous dirais que la Kia Stinger n’est pas forcément une référence, mais elle est loin d’être la pire voiture de son segment. Pour le moteur de 4 cylindres, on parle d’une consommation moyenne de 11.1L/100km en ville et 8.1L/100km sur autoroute. Pour le V6, il est question de 13.6L/100km en ville et 9.6L/100km sur autoroute.

Une leçon de style

Malgré le fait que Kia proposait déjà une panoplie de berline dans sa gamme au moment de l’arrivée de la Stinger, le constructeur coréen a tout de même décidé d’aller de l’avant avec l’ajout d’une nouvelle berline dans sa gamme, et ce, malgré le fait que tout le monde fasse exactement le contraire. Il faut aussi savoir que la Stinger partage sa plateforme avec la Genesis G70, ce qui aide naturellement à conserver le modèle dans la gamme Kia. Néanmoins, permettez-moi de vous dire que je préfère largement la Stinger sur le plan esthétique, car elle nous a délivré l’un des plus beaux designs sur le marché à son arrivée. En fait, j’irais même jusqu’à dire que c’est encore aujourd’hui l’une des 10 plus belles voitures en production au monde. Allé savoir comment, mais le constructeur coréen a réussi à conserver l’essentiel de sa signature esthétique dans une berline nettement plus musclée et moderne sur le plan esthétique. C’est une voiture qui a beaucoup de prestance sur la route.

Bref, je crois que la Kia Stinger va devenir l’un de ses futurs joyaux de l’automobile qui n’a pas forcément connu le succès qu’elle méritait à son arrivée sur le marché, mais lorsque les berlines de grand format vont revenir en vogue, permettez-moi de vous dire que la Stinger risque de devenir très prisé chez les adeptes et peut-être même chez les collectionneurs, car elle a de l’âme et du cœur, des caractéristiques que seules les voitures les plus spéciales sur le marché proposent. Sans compter qu’elle aura encore davantage de personnalité sous le capot à partir de 2021.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Kia