Koenigsegg Regera 2020 : elle bat le record du 0-400-0 km/h

   09 Octobre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

 

La différence entre Koenigsegg et la majorité des constructeurs sur le marché, c’est que son créateur et fondateur est toujours vivant et il est plus actif que jamais dans son entreprise. D’ailleurs, contrairement aux Volkswagen, Ford et autres grands groupent de ce monde, Koenigsegg opère tout seul, ce qui lui donne une certaine liberté dans ses créations. Bref, si je vous raconte cela, c’est parce que Christian Von Koenigsegg a sa manière de voir les choses et comme ce dernier est un ingénieur de formation, ses voitures dépassent les limites de ce qui est physiquement possible.

 

Jusqu’à tout récemment, c’était la Koenigsegg Agera RS qui détenait le record pour la voiture la plus rapide sur le 0-400-0 km/h. Cette dernière avait d’ailleurs battu la Bugatti Chiron à plat de couture. Néanmoins, le record établi par l’Agera RS vient tout juste d’être fracassé par une autre voiture et sans surprise, il s’agit d’une autre Koenigsegg,

 

Croyez-le ou non, mais la Koenigsegg Regera est une voiture hybride, mais elle n’a rien à voir avec la Toyota Prius de votre oncle granola. La sportive du constructeur suédois est propulsée par un moteur V8 biturbo qui développe une puissance stratosphérique de 1100 chevaux auquel se combine un moteur électrique de plus de 700 chevaux. Néanmoins, au final, la puissance combinée de ces 2 motorisations est de 1500 chevaux, ce qui reste tout de même hallucinant, surtout lorsqu’on sait que la voiture ne fait que 1470 kg. Ainsi, la Koenigsegg Regera offre un meilleur rapport poids/puissance que la légendaire One :1 qui affichait une puissance de 1 mégawatt (1360 chevaux) pour 1360 kg.  

 

Bon, ce qui nous intéresse vraiment, c’est de savoir quelle performance a réussi la voiture du constructeur suédois sur le 0-400-0 km/h. Eh bien, la Koenigsegg Regera a réussi à boucler le tout en moins de 31.49 secondes. L’Agera RS avait réussi une performance de 33.29 secondes pour le même défi, ce qui reste très rapide. Il y a fort à parier que la prochaine voiture à battre ce record sera la Koenigsegg Jesko lorsque cette dernière entrera officiellement en production dans les années à venir. La nouvelle grande sportive du constructeur suédois a été nommée en l’honneur du père du fondateur de la marque. De plus, elle affichera une puissance de 1600 chevaux avec du carburant de type E85. Il y a fort à parier que les performances de cette dernière seront à couper le souffle et c’est ce que nous allons bientôt savoir, car le constructeur suédois ne cesse de repousser les limites de ce qui est possible sur le plan de la physique.

 

Le souci du détail

 

Ce qui rend les voitures de Koenigsegg aussi spéciale, c’est assurément le niveau de finition que proposent ces dernières. Chaque vis, chaque morceau qui serait considéré comme banal dans les autres voitures doit être joli et fonctionnel. Les voitures de Koenigsegg sont absolument impeccables, et ce, peu importe, là où vous regarder. Une Koenigsegg ne se compare à rien d’autre tout simplement. D’ailleurs, les ingénieurs derrière cette voiture sont pleinement conscients que la majorité des propriétaires de Koenigsegg voit leur bolide comme une œuvre d’art avant tout. C’est pour cette raison que la Regera bénéficie d’un mode qui vous permet d’ouvrir l’avant et l’arrière de la voiture en même temps que les portes pour ainsi exposer l’intérieur et le châssis de la voiture à partir de la seule pression d’un bouton. Cette fonction a le mérite d’être aussi prestigieuse que l’envolé d’un aigle royale par-dessus un lac miroir à l’aube où le soleil est à son plus rouge. Bon, peut-être que j’exagère un peu, mais c’est le genre de chose pour laquelle n’importe quel adepte d’automobile craquerait.

 

Contrairement à l’Ageras RS qui n’a été produite qu’à 25 exemplaires, la Koenigsegg Regera sera produite à 80 exemplaires, mais ne vous emballer pas trop rapidement puisque toutes les allocations ont déjà été vendues depuis plusieurs années. Ainsi, si vous voulez posséder une Koenigsegg Flamboant neuve, il ne vous reste plus qu’à vous jeter sur la toute nouvelle Jesko et encore là, rien ne garantit qu’il reste encore des allocations de disponibles au moment où vous lierez ces lignes. Et encore faut-il en avoir les moyens ! si les Koenigsegg ne sont pas pour toutes les bourses, ce sont des voitures qui sont universellement appréciées par la passionnée d’automobile. J’irais même jusqu’à dire que Koenigsegg est un peu le Ferrari des temps modernes.

 

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER