L’Audi e-tron change de nom

19 Novembre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si Audi fait sensation partout à travers le monde avec sa gamme de véhicules électriques e-tron, l’appellation trouve difficilement son chemin au Québec et j’espère ne pas avoir besoin de vous expliquer pourquoi. Enfin, Audi a décidé qu’il était temps pour l’e-tron de changer de nom, mais pas pour les raisons que vous. Ainsi, le VUS du constructeur allemand ne s’appellera plus e-tron et alors qu’on croyait que les choses ne pourraient pas être pire, Audi nous arrive avec le Q8 e-tron.

 

·       L’Audi Q8 e-tron bénéficie d’une batterie de meilleure capacité

·       Plus de 150 000 modèles e-tron ont été vendus depuis les 4 dernières années

·       L’Audi Q8 e-tron devrait débarquer sur le marché au printemps 2023 en tant que modèle 2024

 

Trêve de plaisanterie, ce changement de nom est aussi accompagné par une foule de nouveautés, dont l’ajout d’une version Sportback d’allure encore plus agressive que la version régulière. Cette dernière a aussi été modernisée de manière assez radicale.

 

2 sur 3

 

L’Audi Q8 e-tron 2024 sera disponible en 3 versions différentes dont 2 seront offertes sur le marché nord-américain. Tout commence avec le Q8 e-tron 50 qui sera propulsé par 2 moteurs électriques pour une puissance totale de 340 chevaux. Ironiquement, c’est cette version qui ne sera vraisemblablement pas disponible en Amérique du Nord. La 2e option sera donc celle qui fera office de modèle d’entrée de gamme sur notre marché et il s’agit du Q8 e-tron 55 qui aura, elle aussi, droit à 2 moteurs électriques. Toutefois, la puissance de cette dernière s’élève à 408 chevaux, ce qui est déjà nettement plus intéressant.

 

C’est donc la version SQ8 e-tron qui trônera au sommet de la gamme du VUS du constructeur allemand. Avec ses 3 moteurs électriques, la puissance totale s’élève à plus de 503 chevaux pour cette version.

 

Une autonomie supérieure

 

Là où ça devient intéressant, c’est au niveau de l’autonomie puisque l’Audi Q8 e-tron bénéficie d’un nouveau bloc batterie d’une capacité de 89 kWh ce qui lui permet d’offrir une autonomie maximale de 582 kilomètres à partir d’une seule charge selon la méthode de calcule de la WLTP. Son autonomie réelle devrait plutôt tourner autour de 500 kilomètres en Amérique du Nord puisque les calculs de l’EPA sont légèrement différents de ceux de la méthode WLTP et que les résultats sont toujours légèrement inférieurs.

 

Les premiers exemplaires de l’Audi Q8 e-tron devraient débarquer sur le marché autour du printemps 2023. Sa fourchette de prix n’a pas encore été dévoilée, mais ce n’est qu’une question de temps avant que ça soit le cas.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Audi