La première Lamborghini Sian en Amérique du Nord est hallucinante

   06 Janvier 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

2021 s’annonce comme une année particulièrement active dans l’industrie de l’automobile, surtout dans le créneau des véhicules haut de gamme, car plusieurs voitures exclusives à production très limitée seront enfin livrées à leurs chanceux propriétaires. Bref, on débute l’année en force avec une première Lamborghini Sian en Amérique du Nord et comme le veut la tradition, le propriétaire de la voiture a choisi une configuration qui ne risque pas de passer inaperçue.

Avant de parler de cette première Lamborghini Sian en Amérique du Nord, parlons du modèle de manière générale histoire de comprendre ce qui rend cette voiture aussi spéciale. Comme vous le savez probablement, la production du modèle phare de la marque, l’Aventador, est officiellement terminée et la remplaçante de cette dernière ne doit pas arriver sur le marché avant quelques années encore. Néanmoins, en tant que marque qui se respecte, Lamborghini a décidé de ne pas laisser ses adeptes sur leur faim en proposant quelques séries de voitures à tirage très limité.

La Sian en quelques chiffres

La Sian fait partie de ce nouveau programme et même si elle est basée sur le châssis de l’Aventador, il s’agit d’un bolide bien différent. D’abord, il faut savoir que seulement 63 exemplaires de la Sian seront produits au total et même si ça n’en fait pas la Lamborghini la plus rare du monde, ça reste l’un des modèles les plus exclusifs de la marque. La Lamborghini Sian est aussi la première voiture hybride de la marque. Elle propose une combinaison entre un V12 de 6.5 litres et un moteur électrique ce qui nous amène à une puissance de 819 chevaux, ce qui en fait du même coup la Lamborghini de production la plus puissante jamais construite. Toutefois, si ce n’est pas encore assez exclusif pour vous, sachez que la Sian est aussi disponible en version Roadster dont la production ne va s’élever qu’à 19 exemplaires.

La Lamborghini Sian est capable de boucler le 0-100 en moins de 2.8 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 350 km/h.

Si vous voulez vous procurer l’un de ses bolides, il faudra débourser pas moins de 3.3 millions de dollars US lorsque viendra le temps de passer à la caisse. Enfin, je vous dis ça de manière hypothétique, car toutes les allocations ont déjà été vendues il y a longtemps. D’ailleurs, il faut vous attendre à ce que chaque exemplaire prenne considérablement de la valeur lorsque toutes les livraisons seront effectuées.

Une configuration flamboyante

Je peux vous assurer que la Lamborghini Sian est une voiture qu’il serait impossible de ne pas remarquer même en habit de camouflage, mais le propriétaire du premier exemplaire livré en Amérique du Nord a décidé de jouer le tout pour le tout en optant pour une teinte parmi les plus flamboyantes que propose la marque, soit Arancio Atlas alors que la majorité des propriétaires de Sian ont décidé d’opter pour la couleur de lancement ou pour des teintes de gris matte.

Comme plusieurs, j’ai pu assister au dévoilement de cette superbe voiture grâce au célèbre YouTuber Stradman. D’ailleurs, ce dernier nous a présenté la seconde Lamborghini Sian a avoir été livrée en Amérique du Nord quelques jours plus tard.

Un hommage à la série V12

Lorsque Lamborghini a annoncé que la fin de la production de l’Aventador était proche, le constructeur italien a aussi mentionné qu’elle serait la dernière voiture de la marque à être propulsée par un V12 à aspiration naturelle. Alors, autant vous dire que Lamborghini nous a tous pris par surprise avec le lancement de la Sian qui respecte « techniquement » l’annonce faite plus tôt par la marque. Bref, qui sait, peut-être que la Sian est en réalité une prémisse à la prochaine génération de voiture à moteur V12 chez Lamborghini un peu comme ce fut le cas avec la Reventon avant l’Aventador.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER