La production du nouveau Ford Ranger pourrait débuter le 10 juillet

12 Février 2023 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La communauté automobile et les réseaux font en sorte que les nouvelles circulent plus rapidement que jamais sur la toile, et ce, parfois même à l’insu des manufacturiers. Même si on sait qu’il arrive, aucune date officielle n’a été donnée quant à la production du Ford Ranger 2024 de nouvelle génération. Toutefois, certaines rumeurs ont commencées à circuler sur les forums il y a quelques semaines et c’est ce qui nous amène à croire que le projet va débuter le camion intermédiaire de nouvelle génération pourra être commandé dès le mois de juillet 2023.

 

Si tout va bien, le Ford Ranger 2024 devrait nous être révélé dans les prochaines semaines dans le cadre d’un grand salon de l’automobile ou tout simplement dans la même période, car Ford fait partie des constructeurs qui ont décidé de limiter leur présence à différents évènements. Enfin, peu importe ce qu’il en est, on devrait voir les couleurs du Ford Ranger 2024 au plus tard d’ici la fin du printemps.

 

Ensuite, les rumeurs qui circulent au sujet du camion du constructeur américain font état d’une date bien précise, à savoir le 10 juillet. Il semblerait que cette date soit importante, c’est il s’agit de la journée ou les premiers exemplaires pourront être commandés. Ensuite, on s’attend à ce que le Ford Ranger de nouvelle génération débarque en concession entre le mois d’aout et le mois de septembre.

 

Plusieurs nouveautés

 

Bien que très peu d’informations officielles aient été confirmées par le constructeur américain, on s’attend à ce que le Ford Ranger de prochaine génération propose toujours le moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.3 litres. Ce moulin a prouvé son efficacité et Ford serait tout simplement fou de s’en départir. En revanche, le constructeur américain pourrait ajouter d’autres options sur le plan mécanique afin de rendre son Ranger plus compétitif sur le plan de la diversité.

 

Parmi les nouvelles motorisations que l’on s’attend à retrouver sous le capot du nouveau Ford Ranger, la mécanique hybride est la plus populaire de toutes. Il faut dire que Ford a connu un succès monstre avec le Maverick grâce à cet aspect bien précis. Ce qu’on sait, c’est que la version Raptor du Ranger sera disponible en Amérique du Nord pour cette nouvelle génération. Toutefois, on ne peut que spéculer à l’égard de ce qui va se cacher sous le capot de cette dernière. L’option la plus logique serait de faire appel au même moteur turbocompressé de 6 cylindres de 3.0 litres qu’on trouve dans le Ford Explorer ST. Avec ses 400 chevaux, cette mécanique donnerait une sacrée longueur d’avance au Ranger par rapport à la compétition.

 

Comme si ce n’était pas encore suffisant, plusieurs croient que la même boîte manuelle à 7 rapports que l’on retrouve dans le Bronco pourrait faire son chemin jusque dans le Ford Ranger 2024

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Ford