Lamborghini Huracan EVO RWD Spyder : l’opulence dans toute sa splendeur

   18 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Dans ce qui semble être une histoire sans fin, le constructeur italien Lamborghini nous arrive chaque année avec nouvelle variante de son modèle d’entrée de gamme, la Huracan. D’abord, il y a eu l’Huracan tout court et laissez-moi vous dire que c’était déjà une voiture très impressionnante en 2014. Ensuite, le modèle Spyder a fait son entrée sur le marché suivi de la version à roues motrices arrière. La suite logique, c’était la version Performante et sa déclinait décapotable (Spyder). Finalement, je crois que Lamborghini a pris tout le monde par surprise avec le lancement de la série EVO qui reprend de nombreux composants de la Performante dans une série régulière. Bref, vous voyez ou je peux en venir avec tout ça, car selon la logique du constructeur italien, l’Huracan EVO RWD Spyder sera la dernière de la lignée. Enfin, tout peut arriver, mais je doute fortement que Lamborghini aille jusqu’à proposer une version EVO Performante RWD Spyder de sa sportive.

Commençons par démanteler cette appellation étape par étape, car il y a beaucoup d’information rien que dans ces quelques mots. Comme vous le savez maintenant, Spyder signifie qu’on a affaire à une version décapotable dans la gamme de l’Huracan. EVO, c’est tout simplement l’appellation que Lamborghini a donnée à la troisième mise à jour du modèle. Finalement, il y a le RWD et c’est probablement la chose la plus importante dans toute cette histoire. Ces lettres se traduisent par (Rear Wheel Drive) ou roues motrices arrière et le fait que Lamborghini ait décidé d’offrir une version de ce genre de l’EVO est tout à fait exceptionnel, car le constructeur italien ne l’a pas fait pour la version Performante. Si vous avez déjà conduit une Lamborghini Huracan régulière, vous savez comme moi que ce sont des voitures brutales, mais étonnamment faciles à conduire. Or, lorsqu’on enlève les roues motrices avant, ce n’est plus le cas. La voiture a tout à coup envie de vous punir sévèrement en vous envoyant contre le mur et elle est nettement plus difficile à manœuvrer à haute vitesse sur la piste. Toutefois, c’est ce qui rend la version à roue motrice arrière aussi plaisante à conduire, car elle ajoute un petit côté dangereux qui colle drôlement bien au design de l’Huracan.

Quand les chiffres parlent

Comme ce fut le cas pour la version RWD de la Lamborghini Huracan régulière, l’Huracan EVO Spyder RWD a vu sa puissance revue à la baisse de quelques chevaux comparativement au modèle à 4 roues motrices. Lamborghini explique cette situation par le fait que la voiture est nettement plus légère et qu’elle doit être moins puissante pour ne pas surpasser les performances du modèle à 4 roues motrices. Ainsi, on se retrouve avec un moteur V10 de 5.2 litres qui affiche une puissance de 610 chevaux (30 de moins que le modèle régulier). Toutefois, cette « perte » de puissance n’empêche en rien la Lamborghini Huracan EVO RED Spyder d’exploser le 0-100 en 3.5 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 324 kilomètres. Ce n’est pas la plus rapide des Huracan, mais au point où nous en sommes, c’est assurément la plus plaisante à conduire et c’est la seule chose qui compte réellement, car je doute fortement que vous cherchiez à vous procurer une décapotable pour faire de la piste.

Pour le reste, la Lamborghini Huracan EVO RWD Spyder n’a pas vraiment besoin d’être vantée, car c’est une voiture qui parle d’elle-même. Les possibilités de configurations et de personnalisation sont impressionnantes. Bref, si vous avez un demi-million à dépenser sur une voiture et que vous voulez réellement vous faire plaisir, il n’y a pas mieux et petit conseil, si vous en savez les moyens, laissez-vous donc allez dans les options et finalement, n’ayez pas peur d’osé en matière de couleur!

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Lamborghini