Le Salon de l’auto de Genève annulé

   05 Mars 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le Coronas Virus a fait une victime de plus, mais cette fois il s’agit du plus grand évènement en son genre au monde, soit le Salon de l’auto de Genève. Chaque année, ce dernier attire plusieurs centaines de milliers de visiteurs et de journalistes de partout à travers le monde et c’est là toute l’ampleur du problème. En effet, c’est le président du Salon de l’auto de Genève lui-même qui en a fait l’annonce mentionnant que suite à une injonction du Conseil fédéral visant à interdire tous les évènements de plus de 1 000 personnes que ce dernier serait annulé.

D’ailleurs, le Salon de l’auto de Genève devrait être ouvert à l’heure actuelle et je dois dire que le fait qu’il n’ait pas lieu est assez perturbant, surtout du côté des grands constructeurs automobiles qui comptent sur l’évènement comme forme de publicité et surtout pour y dévoiler de nouveaux véhicules. Il serait faux de dire que l’industrie de l’automobile et tous ses adeptes ne sont pas choqués de la situation et je dois même avouer que ça fait aussi bizarre pour un journalisme automobile de devoir se passer d’un tel évènement qui est généralement une source intarissable d’articles subséquents. Bref, il faudra faire avec et je crois qu’à partir de maintenant, il faut s’attendre à ce que d’autre évènement du même genre soit annulé, du moins, temps et aussi longtemps que le Coronas Virus aille continuer à progresser. Dans les faits, le Coronas Virus est loin d’être le Virus le plus mortel de l’histoire avec moins de 2 500 morts confirmés au moment d’écrire ses lignes, mais ce que les autorités veulent justement éviter, c’est que le Virus ne se répande davantage ou plus rapidement que prévu. Je crois qu’on peut dire avec aisance que le Salon de l’automobile de Genève attire des gens de tous les continents, voir même de tous les pays du monde. C’est suffisant pour justifier l’annulation d’un tel évènement même quelque jour avant son ouverture.

De moins en moins populaire

Comme vous avez certainement pu le lire un peu partout sur le web dernièrement, les salons de l’automobile ont perdu en popularité un peu partout dans le monde. Si certains tentent de changer leur formule, d’autres préfèrent simplement fermer leurs portes. Plusieurs constructeurs d’envergures se sont retirés de certains des plus grands salons de l’automobile du monde dans les dernières années n’y voyant là pas un retour sur l’investissement assez important. Or, lorsqu’on parle de Genève, c’est une tout autre histoire. Il ne s’agit de rien de moins que le plus gros salon automobile du monde. Ainsi, on peut affirmer que tout le monde est perdant sur ce coup, mais comme nous l’avons mentionné plus tôt, les organisateurs de l’évènement ne pouvaient tout simplement pas prendre le risque de mélanger autant de personnes provenant d’autant de pays différents dans un seul et même endroit. Il faut aussi comprendre que si la majorité des cas confirmés de Covid-19 proviennent de l’Asie pour le moment, l’Italie est le pays d’Europe qui est le plus affecté. Si vous vous y connaissez un peu en géographie, vous savez que la Suisse, où se trouve Genève, est tout juste au-dessus de l’Italie.

Le Salon de l’auto de Genève

Le Salon de l’auto de Genève attire chaque année plusieurs centaines de milliers de visiteurs et c’est le plus gros évènement en son genre au monde. Ça, c’est ce que la plupart de gens savent, mais il est intéressant de savoir que le premier Salon de l’auto de Genève s’est tenu en 1905. Néanmoins, la Première Guerre mondiale a légèrement retardé les choses puisqu’il aura fallu attendre jusqu’en 1923 avant que la 4e édition n’ait lieu. Ensuite, la Seconde Guerre mondiale aura elle aussi forcé la mise à l’arrêt du Salon de l’auto de Genève plus tard. Ainsi, même si l’édition 2020 n’aura pas lieu, on peut tout de même espérer que l’évènement soit de retour l’an prochain.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER